Dimanche 21 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Qualification frauduleuse des joueurs ivoiriens au Mali : Le Mali risque d’être disqualifié pour la CAN juniors 2019 pour avoir fait jouer Bilal El Touré

Ivoire Académie est un Centre de formation et club de Ligue 2 en Côte d’Ivoire. Cette structure vient de saisir la Commission des Statuts des joueurs de la Fédération malienne de football sur la qualification frauduleuse du joueur Bilal El Touré, qui a joué avec l’équipe nationale des juniors lors des éliminatoires de la CAN de sa catégorie. Il s’agit des matches face au Burkina Faso et contre le Cameroun. Après avoir éliminé ces équipes, les Aiglons du Mali ont décroché leur ticket pour la phase finale de la CAN U20 prévue au Niger en 2019.

Dans une correspondance en date du 18 septembre 2018 adressée à la Fédération malienne de football, le directeur général du Centre Ivoire Académie, Raheem Alibhai, précise que “Bilal El Touré est un joueur ivoirien et sous contrat avec Ivoire Académie. Il a joué à un match avec la sélection malienne de football lors des Jeux de la Francophone… sous une autre identité.

Dans un courrier en date du 8 août 2017, nous vous notifions que le joueur avait changé d’identité et détenait déjà un passeport ivoirien et était sous contrat avec Ivoire Académie. Nous vous précisions également qu’il ne s’agissait pas d’un cas isolé et qu’au minimum 5 joueurs d’Ivoire Académie se trouvaient au Mali de façon frauduleuse.

Nous constatons avec regret, qu’à ce jour, nous n’avons eu aucun retour de votre part sur ce sujet et que vous continuez à sélectionner le joueur en équipe nationale, notamment lors des matches contre le Burkina Faso et le Cameroun”.

Voici le contenu de la correspondance dont copie a été également adressée à la Confédération africaine de football (CAF) à la Fédération ivoirienne de football ainsi qu’à la Fédération camerounaise de football et à la Fédération burkinabé de football. Et même à l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire.

“A défaut d’actions fermes et concrètes, dans un délai de deux semaines, de la part de la Fédération malienne de football, nous serons contraints de prendre les décisions qui s’incombent” précise le directeur général de l’Ivoire Académie.  C’est dire que cette affaire est très sérieuse.

En réalité, selon les informations d’Ivoire Académie, le vrai nom de Bilal Touré est bien Traye El Bilal. En plus de ce jeune joueur très talentueux, 5 autres joueurs sont affiliés à l’Afrique Football Elite, un club de 2ème division qui a fait un parcours honorable lors de la Coupe du Mali de football. Il a été éliminé par le Djoliba AC en demi-finale.

En tout cas, le Mali risque d’être disqualifié de la CAN U 20 car c’est sur le même cas que l’équipe féminine de la Guinée Equatoriale a été disqualifiée par la CAF. Ce sera donc un coup dur pour le football malien, après l’élimination des Cadets à Dakar par la Guinée.              

 El Hadj A.B. HAÏDARA

Source: Aujourd'hui

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique

19 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018