Dimanche 21 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Nos expatriés : LASSANA COULIBALY, LE MILIEU DE TERRAIN «BOX TO BOX» DES RANGERS

En quelques matches, l’international malien est devenu un élément clé du dispositif tactique du technicien Steven Gerrard. Arrivé en Ecosse il y’a quelques mois sous forme de prêt en provenance d’Angers SCO, Lassana Coulibaly (22 ans), semble retrouvé route sa plénitude à Ibrox. En effet, quelques matches ont suffit au milieu de terrain malien pour devenir l’un des hommes clés du technicien anglais Steven Gerrard. En tout cas, après un début de saison difficile les Glasgow Rangers commencent à se ressaisir avec la venue de Lassana Coulibaly dans l’équipe.

Auteur d’un but en championnat contre Dundee (4-0, 5è journée) et crédité d’une solide démonstration en Europa League contre Villarreal (1-1), l’international malien est devenu aujourd’hui l’un des premiers noms de la légende de Liverpool, à savoir Steven Gerrard. Notre compatriote a atteint une moyenne de plus de 90% de précision lors de trois de ses quatre dernières sorties, reflétant la manière dont il a dicté le rythme des parties depuis le milieu du parc. Lass Coulibaly, comme l’appellent les supporters, a aussi prouvé qu’il n’avait pas peur d’aller au charbon, effectuant 30 duels remarquables dans le match contre Dundee. Un véritable milieu «box to box».

Il est clair que l’entraîneur Steven Gerrard sait que le Malien est toujours un «diamant brut» et un talent phénoménal, qui monte en puissance au fil des matches depuis son retour de blessure aux ischio-jambiers. Un joueur avec un potentiel incontestable. Alors que le technicien des Rangers continue de construire cette équipe, servir sa philosophie, il y a peu de meilleurs candidats à apprendre de l’un des meilleurs milieux de terrain d’une génération que Lassana Coulibaly. En 7 matches cette saison sous ses nouvelles couleurs (dont 4 en Scottish Premiership), le joueur a déjà inscrit 2 buts et distillé une passe décisive.

En Angleterre, le co-équipier de Lass Coulibaly en équipe nationale, Bakary Sako devrait signer avec West Bromwich Albion. Libre de tout contrat depuis la fin de la saison et son départ de Crystal Palace, l’attaquant est sur le point de rebondir. Selon toute vraisemblance, l’international malien va s’engager dans les prochains jours avec West Bromwich Albion, pensionnaire de Championship. Il s’agirait du troisième club anglais dans la carrière de l’ailier de 30 ans, qui a également porté les couleurs de Wolverhampton entre 2012 et 2015.

Pour revenir sur la prestation des Maliens dans les championnats européens, Kalifa Coulibaly (FC Nantes, France) a fait trembler les filets, mais ce but n’a suffi aux Canaris pour éviter la défaite sur la pelouse de Lille (2-1, 6è journée de Ligue). Entré en jeu à la 77è minute,  alors que son équipe était menée 2-0, le géant attaquant malien est parvenu à réduire l’écart pour les visiteurs dans les 10 dernières minutes de la rencontre. Après six journées jouées, les Nantais pointent à la 18è place du classement, avec 5 points et doivent rapidement changer leur fusil d’épaules avant qu’il ne soit trop tard.

En Belgique, Moussa Djénépo et le Standard de Liège ont perdu 1-2 sur le terrain d’Anderlecht et l’unique but de Liège a été marqué par l’international malien. Buteur lors de la lourde défaite de son club face aux Espagnols du FC Séville au compte de la première journée de la phase de poules de la ligue Europa, l’ancien joueur de Yéleen Olympique a ouvert le score à la 45è minute, juste avant la pause. Mais le Standard va perdre sur le fil par (2-1). Auteurs de trois victoires, trois nuls et deux défaites en 8 journées, les Liégeois occupent la 8è place du championnat avec 12 points.

En Turquie, Mustapha Yatabaré a également marqué. En déplacement sur la pelouse de Kayserispor au compte de la 6è journée de la Super ligue turque, l’international malien et Konyaspor se sont imposés 2-0 et c’est Moustapha Yattabaré qui a débloqué le tableau d’affichage pour les siens (1-0, 36è min). Dans les arrêts de jeu de la première période, il passera le flambeau à Jonsson qui va doubler la mise pour les visiteurs (2-0, 45è min +1). Mustapha Yatabaré porte, ainsi, son capital but à trois réalisations et  tout porte à croire que le Malien n’entend pas s’arrêter là.

Avec désormais 11 points au compteur en 6 journées de championnat,  Konyaspor occupe la 4è place du classement avec seulement deux points de retard sur le  leader de la Super ligue, Istanbul BB (13points).

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique

19 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018