Lundi 18 Février 2019
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Coupe du Mali de football : Le Stade malien et le Djoliba AC en finale

La finale de la coupe du Mali opposera le Djoliba AC de Bamako et le stade malien de Bamako, deux grands rivaux de tous les temps. Les deux équipes se sont qualifiées au dépens respectivement du Club Olympique de Bamako (COB) et de l’Afrique football élite (AFE).

Après la finale avortée de l’an dernier, les deux grosses pointures du football malien (19 trophées chacune) se retrouvent à nouveau en finale de la coupe du Mali de football pour la 13e fois de leur histoire avec 7 victoires pour le Stade malien de Bamako. D’ores et déjà les deux équipes sont qualifiées pour les compétitions africaines des clubs. Le vainqueur sera en League des champions tandis que le vaincu jouera en coupe de la Confédération africaine.

A titre de rappel, le stade malien de Bamako a battu le samedi, en demi-finale, le Club Olympique de Bamako à l’issue d’une séance de tirs au but interminable (10-9) après un score nul et vierge. Le Djoliba AC, de son côté, est venu le lendemain dimanche à bout de l’Afrique football élite (AFE) par 1 but à 0. La finale se jouera le samedi 22 septembre pour savoir laquelle des deux équipes sera choisie par dame coupe. Ce sera sans doute devant le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita.

Abdrahamane Sissoko

Source: Le Pays

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La privilégite, la maladie des privilèges

15 Février 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

15 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2019