Dimanche 19 Août 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Championnat d’Afrique de bras de fer sportif : LE MALI SUR LA DEUXIÈME MARCHE DU PODIUM

Les combattants maliens ont participé à la 9è édition du Championnat d’Afrique de bras de fer sportif, au Ghana. La compétition s’est déroulée du 26 au 29 Juillet 2018 au National Stadium d’Accra et a été remporté par le pays hôte, le Ghana.

Les combattants locaux ont totalisé 88 médailles, dont 31 médailles d’or, 32 médailles d’argent et 25 médailles de bronzes.

La deuxième place du classement est revenue au Mali qui a décroché 12 médailles (8 médailles d’or, 4 médailles d’argent), contre 14 médailles pour le Nigeria qui a terminé troisième du classement (6 médailles d’or, 6 médailles d’argent, 2 médailles de bronze). Le Mali a reçu le trophée de meilleure sélection du tournoi et Mahamadou Kourékama «Pididi» (70kg) a été désigné meilleur combattant. Son coéquipier Yacouba Barro «Balote» (75kg) a remporté l’épreuve du bras droit et gauche, alors que Dramane Kanté (85kg) est tombé en finale. Chez les 95kgs Yacouba Konté s’est adjugé deux médailles, l’or et l’argent, tout comme le poids lourd (110kgs) Cheick O. Diallo «Danger». Quant à Békaye Diawara, il a été désigné deuxième meilleur entraîneur de la compétition.

Au total, six pays ont participé à cette 9è édition du Championnat d’Afrique de bras de fer sportif : le Ghana, le Mali, le Nigeria, l’Egypte, le Togo et le Cameroun. La 10è édition se déroulera l’année prochaine au Mali et le flambeau a été remis à Daouda N’Diaye, le chef de la délégation malienne au Ghana.

S. S. K

Source : l’Essor   

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Abdoulaye Konaré, malien de l’extérieur, à propos du second tour de la présidentielle au Mali : « Si les maliens acceptent ce résultat fabriqué au nord, nul doute qu’IBK se fera remplacer en 2023 à la tête de l’Etat par son Karim Keita »

Blog

L’irrécusabilité du juge constitutionnel : Vers la naissance d’un Dieu au Mali !

« Le juge, gardien de la règle de droit, pacificateur social, protecteur des droits, régulateur des institutions autant de qualificatifs que l’on puisse accorder à un être humain fort et fragile fait de ténèbres, d’orgueil et d’erreurs

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

C'est quoi un facilitateur ? (rediffusion)

17 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Ibrahim Boubacar Keïta réelu

17 AOût

© Dépêches du Mali 2012 - 2018