Dimanche 21 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Coupe CAF : le Djoliba perd à Brazzaville

Les Rouges ont perdu contre le CARA Brazzaville (0-1), au stade Alphonse Massamba Debat de Brazzaville, au compte de la 4è journée de la phase de poules de la coupe de la Confédération.

Peu avant le premier quart d’heure, l’avant centre Racine Louamba a débloqué le tableau d’affichage pour les locaux (14è min). Les Rouges n’ont pu remettre les pendules à l’heure et se sont inclinés après avoir gagné, le 18 juillet, au stade Modibo Keïta, contre les mêmes adversaires.

En effet, les hommes de Fanyeri Diarra l’avaient remporté 2-0 et s’étaient du coup relancés dans la course à la qualification pour les quarts de finale. Les Djolibistes n’ont finalement pas réussi à confirmer ce succès en convaincant à Brazzaville. Alors que le capitaine Seydou Diallo et ses partenaires occupaient la deuxième place du groupe C avant ce mach, ils retournent du coup à la dernière place avec un compteur bloqué à 4 points. En revanche, les Congolais réalisent une bonne opération au classement en totalisant désormais 6 unités au compteur.

Lors de la prochaine journée, le dimanche 19 août, le Djoliba reçoit Enyimba du Nigeria (4è journée) tandis que les Rouges terminent la phase de groupes en Côte d’Ivoire contre Williamsville AC (mercredi 29 août), au compte de la 5è journée.

OUSMANE CAMARA

Source : Le Témoin 31 Juil 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique

19 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018