Jeudi 18 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Sida-foot 2018 : Rendez-vous le 16 juin au stade Modibo Keita

Le but de cet événement sportif, initié en 2011 à travers l’agence de communication Mali-Evénement, est de sensibiliser et d’inciter les jeunes au dépistage du VIH/Sida.

En prélude à l’organisation de l’édition 2018 du festival Sida-Foot, un événement sportif, prévu le 16 juin prochain à Bamako pour la première partie et à Paris pour la clôture, sous le co-parrainage de Mme la Présidente de l’ONG Agir et le ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé, les initiateurs de l’événement ont tenu une conférence de presse pour faire le point des préparatifs et annoncer les activités programmées lors de cette édition. C’était le samedi 9 juin dernier, dans la salle de conférence du Haut conseil national de lutte contre le Sida, sis l’ACI 2000. La conférence était animée par Bouba Fané, l’initiateur  du festival Sida-foot.

Avant d’entrer le vif du sujet, le conférencier du jour a rappelé une fois de plus l’idée la de création du festival Sida-foot. Un événement sportif initié en 2011 à travers l’agence de communication Mali-Evénement. Son but de sensibiliser et d’inciter les jeunes au dépistage du VIH/Sida.

 Concernant l’organisation du Sida-foot de cette année, Bouba Fané a fait savoir que l’agence de communication Mali-Evénement et ses partenaires à savoir le Haut conseil national de lutte contre le VIH/Sida et le ministre des Sports ont décidé d’accompagner l’événement pour la bonne réussite. L’édition de cette année se déroulera en deux phases à savoir l’étape de Bamako et celle de la France, a-t-il noté.

L’étape de Bamako, selon Bouba Fané, se fera en deux phases comme d’habitude. La première consiste en une grande soirée qui mettra sur scène plusieurs artistes de renommée internationale à l’Hôtel Sheraton de Bamako le 16 juin à 21 heures, en présence de plusieurs stars du football malien et d’autres surprises.

 La seconde partie est consacrée au match de gala dans la journée du 16 juin 2018 au stade Modibo Keita. Il opposera les Aigles du Mali de 2008 à 2018 à l’équipe Sida Foot qui sera composée de plusieurs stars.

L’étape de France, elle sera consacrée à la clôture de l’événement pour permettre aux médias français et internationaux de faire davantage connaitre le festival Sida-foot à l’international. Selon l’orateur, l’objectif est d’encourager les jeunes joueurs, notamment les binationaux à s’intéresser au Mali, voire à accepter de défendre les couleurs de notre pays.

Au cours de l’événement, les organisateurs envisagent décerner des prix honorifiques à certains anciens joueurs binationaux, comme Fréderic Oumar Kanouté, Cédric Kanté, Fousseyni Diawara, Sami Traoré et Ibrahim Thiam, entre autres. D’autres prix d’encouragement seront décernés à deux jeunes joueurs maliens : il s’agit de Diadié Samassekou et Amadou Haidara qui évoluent actuellement dans le championnat autrichien. Sans oublier d’autres anciens joueurs comme Cheick Tidiane Diabaté, Adama Tamboura, Mahamadou Sidibé et le coach Magassouba pour leur apport au développement du football dans notre pays.

« Pour l’édition 2018, nous ne faisons pas de l’invitation d’autres stars africaines une priorité. Nous voulons faire de Sida Foot 2018 un événement 100% malien. Nous avons décidé de faire la promotion des joueurs maliens qui évoluent à l’extérieur », a-t-il indiqué.

Notons que les partenaires clés de cette édition du Sida Foot 2018,  sont le Haut conseil national de lutte contre le Sida et le PMU Mali. Son budget est estimé à plus de 18 millions de FCFA.

Tous au stade Modibo Keita, le lendemain de la fête du Ramadan, le 16 juin à 17 heures pour  assister au match de gala qui opposera les Aigles du Mali à l’équipe Sida Foot et à l’hôtel Sheraton pour la soirée de récompense du mérite à 21 heures. L’entrée est gratuite.

AMT

Source: 22 Septembre

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Les routes au Gondwana

18 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Mali: un nouvel espoir de paix?

18 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018