Jeudi 18 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Football des jeunes : LE FC DABOUHAN CRÉÉ SON CENTRE

Le 1er mai 2018 restera gravé dans les annales du FC Dabouhan. Et pour cause, c’est à cette date que le club, pensionnaire de D3, a lancé son centre de formation.

La cérémonie de lancement s’est déroulée sur le terrain de Fadjiguila-Doumanzana, en présence des responsables du club, dont le président Koussé Théra et d’une foule nombreuse composée de supporters et de parents d’enfants pensionnaires du centre.

Deux temps forts ont marqué la cérémonie : la présentation des premiers pensionnaires du nouveau centre (environ une quarantaine) et les témoignages de quelques responsables sportifs, venus féliciter le promoteur pour cette nouvelle initiative et son engagement en faveur des jeunes de la Commune I. «Dès la création du FC Dabouhan en mars 2015, Koussé Théra a promis de tout faire pour doter le club d’un centre de formation des jeunes.

Il a tenu promesse et nous rendons grâce à Dieu de nous avoir permis de voir ce jour», témoignera Abel Kané, l’un des conseillers du club. «Nous sommes tous heureux de la création de ce centre, Koussé Théra mérite le soutien et l’accompagnement de tout le monde», renchérira un père de famille venu à la cérémonie avec son enfant.

Visiblement content de la mobilisation des enfants et de leur famille, le promoteur du centre, Koussé Théra dira qu’il a «le cœur plein de joie» et qu’il éprouve un sentiment de fierté, après la création du nouveau centre. «Je remercie tous ceux qui de près ou de loin, ont contribué à la création de ce centre. On a beau avoir des bonnes idées, on ne peut rien faire sans le soutien et l’accompagnement des autres.

Je suis très content de voir autant de personnes à cette cérémonie de lancement», soulignera Koussé Théra. Le premier responsable du FC Dabouhan poursuivra : «A travers ce centre, notre ambition est de donner une formation de qualité aux enfants et leur permettre de faire carrière dans le football. Une fois encore, je dis merci à tous ceux qui nous accompagnent depuis la création du club, en mars 2015».

Après les discours, place sera faite au match de gala des mômes, c’est-à-dire les premiers pensionnaires du centre. Encadrés par deux techniciens, Moussa Dembélé et Bakary Coulibaly, les enfants sont repartis en deux catégories : les 8-12 ans et les moins de 17 ans. «L’inscription de ces enfants a été faite gratuitement du 1er au 30 avril, mais à partir d’aujourd’hui 1er mai, elle sera payante et coûtera 5000F cfa», a indiqué le secrétaire général du club, Ismaël Traoré. «Le staff technique a déjà élaboré un programme d’entraînement pour les enfants. Ils s’entraîneront trois fois par semaine et les séances se dérouleront ici à Doumanzana», précisera notre interlocuteur.

Souleymane B. TOUNKARA

Source: l'Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La VAR aux élections

17 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Thomas Sankara: un monument à sa mémoire

17 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018