Jeudi 18 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Conseil national électif de la fédération malienne de basket-ball : Qui pour succéder à Me Jean Claude Sidibé ?

C’est en principe ce week-end (28 et 29 avril) que se tiendront les travaux du Conseil national ordinaire de la Fédération malienne de basket-ball. Tous les regards seront braqués sur ces assises qui auront lieu à l’hôtel Laïco Al Farouk.

L’enjeu, c’est bien la mise en place d’un nouveau bureau fédéral pour un mandat de 4 ans.

Pour le poste de président, d’ores et déjà plusieurs noms circulent, notamment l’ancien arbitre international de basket-ball, Moussa Touré et l’ancien président de la Ligue de basket-ball du district de Bamako, Sérigne Thiam. Selon nos informations, Moussa Touré se présente comme le candidat des anciens basketteurs. Malheureusement, ce dernier s’est éloigné de la scène depuis plusieurs années. Ce qui fait qu’il a de la peine à connaitre les nouveaux dirigeants sportifs de cette discipline.

Quant à Sérigne Thiam, il se présente comme le candidat pour le changement. Alors que du côté du bureau sortant, c’est la continuité, compte tenu des résultats enregistrés depuis l’élection de Me Jean Claude Sidibé, en mai 2014. Depuis sa nomination au poste de ministre des Sports, il a délégué ses pouvoirs au 1er vice-président Bachécou dit Sékou Doucouré. Aujourd’hui, beaucoup de gens se posent la question de savoir si Jean Claude Sidibé sera candidat à sa propre succession.

Pour le moment, aucune information n’a filtré. Mais 8 ligues sur 9 optent pour la continuité au sein de la Fédération. Elles l’ont fait savoir à travers des motions adressées au Secrétariat général de la Fédération.

Autre scénario, Fiba-Afrique n’est pas très favorable à la tenue de ce Conseil national électif en cette période. Selon nos informations, l’instance dirigeante du basket-ball africain dirigée par notre compatriote Hamane Niang veut un report de quelques mois. C’est dire qu’il est fort probable que la tenue de ce Conseil national puisse donc être ajournée.

ABH

Source : Aujourd'hui-Mali  28 Avr 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La VAR aux élections

17 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Thomas Sankara: un monument à sa mémoire

17 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018