Dimanche 19 Août 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Coupe de la Confédération Africaine : Le Djoliba AC se qualifie pour la phase de poule

Dans le cadre du match retour de la coupe de la confédération africaine, joué le mercredi 18 avril, le Djoliba AC a été contraint au match nul vierge par le Mountain of Fire and Miracles FC (Mfm) du Nigéria.

Déjà, les rouges avaient remporté à l’aller par le minimum d’un but à 0.

Ça y est !  Le Djoliba AC se  qualifie pour la phase de poule de la coupe de la confédération africaine. Avec cette qualification, les  rouges mettent ainsi fin à quatre années de disette de clubs maliens. Car depuis l’AS Réal  de Bamako en 2014, aucune équipe n’a réussi à entrer dans la prestigieuse et lucrative phase de poule de la coupe Caf.

La rencontre ne restera pas dans les annales du football. Les nigérians sont venus avec une seule volonté : faire endormir les coéquipiers du capitaine Seydou Diallo et procéder par des contre assassins. Un plan qui a failli marcher  à la 87e minute n’eut été la maladresse de leur attaquant, qui seul face au gardien du Djoliba a trouvé les moyens de tirer à côté. C’est d’ailleurs l’une des rares fois où les visiteurs ont été dangereux. Les rouges pour leur part ont dominé la rencontre de la tête et des épaules. Ils ont raté un nombre incalculable d’occasion de  but (15e, 22e, 32e, 43e, 52e, 55e et 76e minutes). A cinq buts à 0 personne n’allait crier au scandale. Mais les hommes Fanyéri  Diarra se sont à chaque fois mélangés les pinceaux.

Malgré tout, l’équipe a montré quelques signes d’inquiétudes, notamment au niveau de son milieu de terrain. Les hommes qui le composaient ont été très émoussés certainement dû à l’absence de compétition. Le dépositaire de jeu Bourama Doumbia a même terminé la rencontre sur un pied.

Pour se qualifier, il fallait se battre jusqu’au bout, a déclaré l’entraineur du Djoliba AC, Fanyeri Diarra. Pour lui, la clé de rencontre a été la solidarité. « Chacun à son niveau a montré ce qu’il savait faire. Et chacun a été solidaire de l’autre.  C’est ce qui nous manquait avant », a-t-il analysé. Malgré de nombreuses occasions ratées, le Coach Diarra pense que l’objectif est atteint avec la qualification dans la phase de poule.

La feuille de presse

Djoliba AC

16-Adama Kéita (Gardien de but)

23-Youssouf Traoré

3-Siaka Bagayoko

4-Emile Koné

9-Oumar Kida

10-Bourama Doumbia

14-Seydou Diallo

18-Cheick Tidiane Niang

21-Mohamed Niapèguè Cissé (remplacé par 7- Moussa Sissoko)

23 Boubacar Traoré

Entraineur: Fanyeri Diarra

 

MFM FC

1-Folarin Abayomi

2-Zikiye Jonathan Wukuru

3-Uwa Chuku Godswill (remplacé par le 5- Abisoye Olawale)

9-Akinyemi Nojeem Sheriff

10- Onuwa Chukwuka Emmanuel (17-Abdullahi Suleiman)

14- Ubakanma Peter Ikechukwu (21-Okeocha Chukwudi Lawrence)

15-Udeh Zinte Okechukhu

16- Akuneto Chijioke Nnambi

20-Julius Emiloju Junior

28-Okorom Stanley

30-Opara Austin Chukwuwa

Entraineur: Ilechukwu Fidelis Ugochukwu

 Bon arbitrage de trio Rwandais.

Le tirage au sort des quatre groupes  aura lieu le samedi 21 avril. Les seize  qualifiés pour la phase de groupe sont: AS Vita (RDC), USM Alger (ALG), El Masry (EGY), CARA (CON), El Hilal (SOU), Gor Mahia (KEN), UD Songo (MOZ), Enyimba (NIG), Aduana (GHA), Young Africans (TAN), RS Berkane (MAR), Williamsville (CIV), Djoliba (MLI), Rayon Sports (RWA), Raja Club Athletic (MAR).

Abdrahamane Sissoko

Source: Le Pays

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Abdoulaye Konaré, malien de l’extérieur, à propos du second tour de la présidentielle au Mali : « Si les maliens acceptent ce résultat fabriqué au nord, nul doute qu’IBK se fera remplacer en 2023 à la tête de l’Etat par son Karim Keita »

Blog

L’irrécusabilité du juge constitutionnel : Vers la naissance d’un Dieu au Mali !

« Le juge, gardien de la règle de droit, pacificateur social, protecteur des droits, régulateur des institutions autant de qualificatifs que l’on puisse accorder à un être humain fort et fragile fait de ténèbres, d’orgueil et d’erreurs

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

C'est quoi un facilitateur ? (rediffusion)

17 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Ibrahim Boubacar Keïta réelu

17 AOût

© Dépêches du Mali 2012 - 2018