Samedi 24 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Coupe CAF : LES CRÉATEURS EN PANNE D’INSPIRATION

L’équipe de Niaréla a été tenue en échec 1-1 par les Algériens de CR Belouizdad, vendredi au stade Modibo Keïta, au compte de la manche aller du tour préliminaire de la C2

Les Onze Créateurs n’ont pu faire mieux qu’un match nul 1-1, face à CR Belouizdad, vendredi au stade Modibo Keïta, au compte du premier tour des préliminaires de la coupe CAF. Les Créateurs ont marqué à quelques secondes de la mi-temps (but de Cheickna Samaké sur penalty, 45è min), mais les Algériens ont fait la jonction au tableau d’affichage, grâce à l’ailier Youcef Bechou (62è min). Dans l’ensemble, le match nul reflète la physionomie de la rencontre, car si les visiteurs ont débuté la rencontre, les joueurs de Djibril Dramé se sont repris au fil du match et ne méritaient pas de perdre sur l’ensemble de leur prestation.

Le début de match a été totalement à l’avantage des Algériens, bien portés par l’ailier droit, Youcef Bechou qui échouera deux fois sur le jeune gardien des Onze Créateurs, Alkalifa Coulibaly (15è et 17è min). Dans la foulée, Karim Aribi conclura un contre éclair du CR Belouizdad, mais le but sera refusé par une position de hors-jeu évidente.

Cette action aura le mérite de réveiller les Onze Créateurs. Progressivement, les joueurs de Djibril Dramé prennent la mesure de leurs adversaires. Les transmissions et les intentions deviennent bonnes mais les actions sont mal conclues, à l’image des coups de tête de Lamine Diakité (29è min) et Malick Traoré (36è min). Malgré tout, les joueurs de Niaréla débloquent le tableau d’affichage, en toute fin de mi-temps, grâce à Cheickna Samaké qui transformait, ainsi, un penalty consécutif à une faute de main de l’ailier Karim Aribi dans la surface de réparation (45è min, 1-0). Au retour des vestiaires, le match baisse d’intensité. Les Onze Créateurs, en manque de répondant physique et le RC Belouizdad, en manque de confiance, peinent à produire du jeu. La deuxième période est, nettement moins animée et le public du stade Modibo Keïta n’aura rien à se mettre sous la dent, jusqu’à ce coup franc de Youcef Bechou, déclenché des 35 mètres qui prend à défaut le gardien Alkalifa Coulibaly (62è min).

Après cette égalisation, contre le cours du jeu, les joueurs de Niaréla lancent toutes leurs forces dans la bataille, mais aucun but ne sera encore marqué jusqu’au coup de sifflet final de la partie. La manche retour s’annonce difficile pour les joueurs de Djibril Dramé qui devront s’imposer hors de leur base ou obtenir un nul avec plus de buts pour se qualifier. Le troisième scénario sera d’arracher le nul 1-1, en Algérie pour avoir droit à la séance des tirs au but.

«C’est un résultat décevant. C’était un match difficile pour les deux équipes qui étaient tactiquement bien en place», a analysé l’entraîneur des Onze Créateurs, Djibril Dramé. «Le football de haut niveau a des exigences. Il n’y a pas de hasard. Le temps imparti était trop juste. Nous avons travaillé dur pour qu’on puisse trouver nos repères et faire la différence dès le match aller.

Mais ça n’a pas été le cas», expliquera Djibril Dramé qui garde tout de même quelques espoirs pour la manche retour. «Maintenant, il s’agit de réfléchir, d’analyser froidement le match et prendre d’autres dispositions pour qu’on puisse faire un bon résultat au match retour. Nous allons continuer le travail et mettre à profit les 10 jours pour travailler tactiquement et essayer d’obtenir, au moins, le même résultat et négocier la suite aux tirs au but», dira le technicien.

Pour l’entraîneur du CR Belouizdad, le match nul est un bon résultat qu’il faut bonifier à domicile. «Mes joueurs se sont bien appliqués. Nous avons bien géré le match. En 2è période, nous avons pu avoir la maîtrise du ballon, ce qui nous a permis de revenir au score», commentera Rachid Taoussi. «Au match retour (20 février, ndlr), nous allons mettre tous les atouts de notre côté pour faire mieux devant nos supporters», renchérira le technicien.

Ladji M. DIABY

Vendredi 9 février au stade Modibo Keïta

Onze Créateurs-CR Belouizdad : 1-1

Buts de Cheickna Samaké (45è min s.p.) pour les Onze Créateurs; Youcef Bechou (62è min) pour le CR Belouizdad.

Arbitrage du Nigérien Mohamed Ali Moussa, assisté de ses compatriotes Sadissou Idi et Salissou Maman Bachir. Commissaire : Jamal Kaaouachi (Maroc).

Onze Créateurs : Alkalifa Coulibaly, Lassana Samaké, Mamadou Koné, Youssouf Diarra, Sékou Diarra, Idrissa Guindo, Cheickna Wagué (Aboubacar Diarra, 71è min), Malick Traoré (Ismaël Bamba, 65è min), Souleymane Dembélé (cap), Cheickna Samaké (Mamadou Diallo, 87è min), Lamine Diakité.

Entraîneur : Djibril Dramé.

CR Belouizdad : Abdelkadir Salhi, Zakaria Draoui (cap), Sofiane Bouchar, Hakim Khoudi, Ahmida Zenasni, Amir Mokhtar Lamhene (Reda Betouche, 85è min), Mohamed Heriat, Housseyn Selmi, Karim Aribi, Ali Lakroum, Youcef Bechou (Mohamed Adem Izghouti, 90è min).

Entraîneur : Rachid Taoussi.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Salif Sanogo, journaliste à BBC Afrique : « …Quoi qu’il en soit »

"Les gens ne sont ni raisonnables, ni logiques, ni généreux. Aime-les, quoiqu'il en soit.

Si tu agis bien, on va t'accuser de le faire avec arrière-pensée. Agis bien quoiqu'il en soit.

Lire la suite

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

Prix Oumar Diallo, 2ème édition : Tous à La Gare ce jeudi 1er mars

La remise du Prix Oumar Diallo se déroulera ce jeudi 1er mars 2018 à 18h 30 à l’Espace culturel La Gare, sis au Centre commercial - en face de la gare ferroviaire de Bamako. 

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Volonté du Peuple (Rediffusion)

23 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Emission spéciale : développement du Sahel pour lutter contre le terrorisme

23 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018