Mardi 16 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Nos expatriés : MOHAMED CAMARA REJOINT LE RED BULL SALZBOURG

Le capitaine de la sélection nationale cadette (U17), Mohamed Camara s’est engagé avec le Red Salzburg pour un contrat de 4 ans.

Le jeune milieu défensif «Kélétékèrè» a été officiellement présenté le week-end dernier par le club champion d’Autriche en titre avec lequel il est désormais lié jusqu’en 2022.

«Je suis très content d’être là. Je remercie les responsables du Red Bull Salzburg pour tous les efforts consentis pour que ce transfert puisse aboutir. Ça n’a pas du tout été facile. Mais j’évoluerai, désormais, avec le Red Bull. C’est une occasion pour moi de rendre grâce à Dieu. Je sais que le Red Bull Salzburg est un bon club. C’est un club qui s’occupe bien des jeunes joueurs pour leur développement et leur progression», a déclaré le champion d’Afrique 2017.

A Salzbourg, Mohamed Camara retrouvera une forte colonie malienne composée de six joueurs : Diadié Samassékou, Amadou Haïdara (ex-Réal), Sékou Koïta, Mambi Koïta (ex-USC Kita) et Ousmane Diakité (ex-Yeelen olympique). Aussitôt après sa signature, le jeune malien a été prêté au FC Liefering qu’il a rejoint au camp d’entraînement de Valence (Espagne). Le directeur sportif de Salzbourg, Christoph Freund ne tari d’éloges sur l’ancien capitaine des Aiglonnets. «Avec Mohamed Camara, nous avons apporté au FC Red Bull Salzbourg un nouveau joueur de talent. Nous sommes convaincus que Mohamed Camara s’épanouira ici», a déclaré le technicien.

Sur le terrain, quelques joueurs maliens se sont illustrés le week-end dernier dans les championnats européens. En Angleterre, le jeune milieu offensif, Fousseni Diabaté a fait ses débuts avec Leicester et a été titularisé pour la première fois depuis son arrivée chez les Foxes, le 8 janvier en provenance du Gazélec Ajaccio (L2 française). Auteur d’un doublé pour cette grande première, l’international malien a été le grand artisan du large succès (5-1) de son équipe, face à Peterborough (D3.

Placé sur le côté droit de l’attaque, le jeune attaquant de 22 ans a ouvert le score pour les Foxes à la 9è min, avant de frapper, à nouveau, en fin de match (87è min). Wilfred Ndidi a clôturé la marque sur une action initiée par le Malien (92è min). Kelechi Iheanacho (12è et 29è min) a également marqué deux buts, alors qu’Andrew Hughes (58è min) a réduit l’écart pour les pensionnaires du troisième échelon anglais.

En Belgique, Antwerp avec Sambou Yatabaré, a été contraint au partage des points par Charleroi (1-1), dans le cadre de la 24è journée de la Jupiler league, tandis que le Standard de Liège et Moussa Djénépo (entré à la 87è min) et Anderlecht d’Abdoul Karim Danté (remplaçant) se sont  neutralisés au terme d’un match prolifique en buts (3-3). Quant au FC Bruges de l’attaquant, Abdoulaye Diaby (sorti à la 61è min), il s’est incliné (2-0) chez Gent. Mais malgré cette défaite, l’international malien et ses coéquipiers restent leaders du championnat.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Remaniement

16 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le PDCI tient son Congrès extraordinaire

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018