Mardi 22 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Tessalit : Le sport pour promouvoir l’éducation et la cohésion sociale

L’Ecole d’Amachache est sortie vainqueur du tournoi de football organisé par la MINUSMA à Tessalit. C’était le 20 janvier dernier, sur le principal terrain de sport de la ville, face à un public, sorti en nombre pour encourager les jeunes de la région. Initié par la division des Affaires civiles de la MINUSMA, avec le soutien du contingent tchadien, ce tournoi a regroupé quatre équipes des écoles de la zone (dont deux de Tessalit). Du 17 au 20 Janvier 2018, cette compétition sportive, parrainée par l’honorable, Mme Aicha Belco Maïga, députée à l’Assemblée nationale, avait pour principal objectif de promouvoir l’éducation des jeunes, à travers un loisir sain qui est le football. Pour permettre la tenue de ce tournoi dans de bonnes conditions, la Mission des Nations unies au Mali a équipé les joueurs avec des maillots, des médailles ou encore des trophées. Le plus grand d’entre eux a d’ailleurs été remporté par l’équipe de l’Ecole d’Amachache, qui en finale, a battu l’Ecole d’Ahmed Ag Assalat, sur le score d’un but à zéro. Durant ces cinq jours de rencontres, plusieurs autorités locales dont ceux des villages d’Ahamboubare (4 km de Tessalit) et Amachach (7 km de Tessalit) ont, tour à tour adressé des messages de paix, de cohésion sociale et de sensibilisation aux parents d’élèves, notamment aux mères afin qu’elles scolarisent à nouveau leurs enfants.

Au terme de la compétition, Bakrane Ag Sidi Mohamed, de la section des Affaires Civiles de la MINUSMA, s’est dit très satisfait de son bon déroulement et de l’engouement du public. « Les objectifs de ce tournoi ont été atteints, » a-t-il conclu. L’Honorable Mme Aicha Belco Maiga, à elle aussi invité les parents à inscrire leurs enfants à l’école : « L’avenir d’un enfant est à l’école. Le manque de ressources humaines que la région connait est dû à la déperdition. Saisissez l’opportunité qui vous est offerte», a-t-elle martelé.

« L’importance de l’école n’est plus à démontrer, » a renchéri le Commandant du contingent tchadien de Tessalit, le Colonel Mahamat Tom, représentant la MINUSMA.

Ce tournoi, qui est le premier depuis 2012, a permis de regrouper des jeunes de tous les horizons autour du sport pour les inciter à retourner à l’école. La condition sine qua non pour participer à ce tournoi étant d’être scolarisé. La MINUSMA envisage de poursuivre ce genre d’activités, pour assurer le fonctionnement effectif des services de l’éducation qui, avec la santé, restent les deux secteurs fonctionnels à Tessalit, afin de favoriser la cohésion sociale dans le cercle.

(Source : MINUSMA

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Ils n'ont rien laissé

21 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] RDC: l'UA fait pression

21 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019