Samedi 17 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Crise du foot : La police interrompt la marche des supporters réclamant la démission du Crise du foot : La police interrompt la marche des supporters réclamant la démission du ministre des Sports

Les policiers du 8e arrondissement ont interrompu la marche du Collectif des supporters qui avaient comme mot d’ordre la démission immédiate du ministre des Sports, Housseyni Amion Guindo. Pour les marcheurs cette attitude des policiers est un coup monté avec le ministre des Sports. Ils ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin.

Le Collectif des supporters, constitué de treize clubs de ligue 1, six ligues du Mali et les cinq ligues de Bamako, a battu le pavés hier pour dénoncer la crise du football malien, tout en demandant la démission immédiate du ministre des Sports “qui a failli à sa mission”.

La marche, partie du stade Omnisports Modibo Kéita, a été interrompue au niveau de l’école français Liberté A” par des policiers qui balançaient des gaz lacrymogènes sur les marcheurs.

“Le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, a terni l’image du monde sportif malien plus précisément le football pour son intérêt personnel. On croyait que la crise du football malien était liée au général Baba. On s’est rendu compte maintenant que le problème s’est au niveau du ministre. Il n’est pas engagé pour l’avancement du sport dans notre pays”, a déclaré Bounafe Sylla, l’initiateur du marché. “Le ministre des Sports n’a pas de personnalité sinon, il aurait démissionné comme le ministre de la Justice”, a-t-il ajouté.

Les marcheurs ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin malgré l’intervention des policiers. “Nous allons organiser une assemblée dans les jours à venir, décider ensemble  de la suite. On fera tout pour faire partir le ministre des Sports pour mettre fin à cette crise qui a assez duré”, a promis le président de la commission d’organisation du marché, Bissi Sangaré.

Moctar Dramane Koné, Stagiaire

Source : L'Indicateur du Renouveau  6 Déc 2017

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Maïmouna Dioncounda Dembélé à propos de la suspension de l’accreditation du Journaliste Antony Fouchard, Correspondant de RFI et de France 24 : « Ce que je trouve pas sympathique, alors là pas du tout, c'est qu'un tweet soit plus sexy que nos vrais problèmes »

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Motion de défiance

16 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018