Mercredi 13 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mondial 2018 : ITALIE, UN SAUT EN ARRIÈRE DE 60 ANS

Pour la première fois depuis 1958, la Squadra Azzura sera absente à la phase finale de la Coupe du monde. La presse italienne et les supporters sont sous le choc

« Un Mondial sans l’Italie. Mais surtout une Italie sans Mondial. Adieu les nuits plus au moins magiques, les groupes de spectateurs avec un morceau de pizza et une bière glacée, l’illusion de compter encore pour quelque chose, au moins dans le football », écrit Massimo Gramellini dans une colonne. « La Fin », lance en Une La Gazzetta dello Sport, sur une grande photo du capitaine Buffon qui a mis fin, lundi soir, à sa carrière international après l’échec face à la Suède (0-0, 1-0 à l’aller pour les Suédois).

La Repubblica titre de son côté « Défaite des Azzuri, le Mondial sans l’Italie. Les larmes de Buffon : nous avons échoué ». Le quotidien de gauche souligne que la défaite aura « des répercussions négatives non seulement sur le football mais aussi sur le PIB du pays ». « Apocalypse azzura, Mondial adieu », titre La Stampa, un journal modéré, évoquant « un saut en arrière de 60 ans ». « Il y a pire dans la vie. Mais dans son genre, c’est difficile à avaler.

C’est un saut en arrière de 60 ans et à l’époque aussi l’Italie sortait de deux éliminations brutales en phase de poules », rappelle le quotidien. Pour le quotidien sportif turinois Tuttosport, « l’Italie n’ira pas au Mondial parce que c’est ce qu’elle mérite ».

« La honte ne concerne pas que Ventura, qui ne sera plus sélectionneur, mais l’ensemble de notre football », ajoute le journal.

Quant au Corriere dello Sport, il envoie « tout le monde dehors ! » en grand titre de Une. Pour le quotidien sportif, « Ventura (le sélectionneur italien, ndlr) va partir, mais il ne doit pas être le seul ».

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

A quoi servent les sommets ?

13 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Togo: vers un dialogue?

13 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017