Jeudi 23 Novembre 2017
Event Pirogue

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mondial 2018 : GABON-MALI, «J» -2

La sélection nationale a quitté Bamako, hier dans l’après-midi sans ses deux attaquants-vedettes, Moussa Maréga et Abdoulaye Diaby qui ont déclaré forfait

Pour le compte de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde, Russie 2018, l’équipe nationale du Mali (EDM) affrontera les Panthères du Gabon, le samedi 11 novembre au stade de Franceville.

Pour ce match sans enjeu pour les deux équipes, déjà hors course, le sélectionneur national par intérim, Mohamed Magassouba a convoqué 23 joueurs. Depuis lundi, le regroupement a commencé au centre d’entraînement Ousmane Traoré de Kabala. Mais sur les joueurs convoqués par le technicien, 5 ont déclaré forfait et n’effectueront pas le voyage du Gabon.

Il s’agit des défenseurs Hamari Traoré (Rennes, France) et Ousmane Coulibaly (Panathinaikos, Grèce) qui ont été remplacés respectivement par Falaye Sacko (Victoria Vitoria Guimaraes, Portugal) et Issaka Samaké (Stade malien, Mali), des attaquants Abdoulaye Diaby (FC Bruges, Belgique), Moussa Maréga (FC Porto, Portugal) et Nouha Dicko (Hull City, Angleterre).

Pour palier l’absence de ces trois éléments, Magassouba a fait appel à l’international cadet, Lassana N’Diaye (Guidars, Mali), Moussa Koné «Koffi» (Stade malien, Mali) et Aboubacar I. Toungara (FAR Rabat, Maroc).

Les 15 joueurs qui sont arrivés à Kabala, le lundi sont les gardiens Djigui Diarra (Stade malien), Aly Yirango (Dinan Lehon, France), Adama Keïta (Djoliba), les défenseurs Mamadou Fofana (Alanyaspor, Turquie), Bakaye Dibassy (Amiens, France), Molla Wagué (Watford, Angleterre), Sikou Niakaté (Valenciennes, France), les milieux de terrain Lassana Coulibaly (Angers, France), Souleymane Diarra (Lens, France), Yves Bissouma (Lille, France), et les attaquants Adama Traoré (TP Mazembe, RD Congo), Moussa Djénépo (Standard Liège, Belgique) et Moussa Doumbia (Rostov, Russie).

Hier, dans l’après midi, la sélection nationale a quitté Bamako pour le Gabon. L’équipe sera rejointe par le défenseur Youssouf Koné (Reims, France) et les milieux de terrain Adama Traoré (Monaco, France), Diadié Samassékou (Red Bulls, Autriche) et Amadou Haïdara (Red Bulls, Autriche).

Boubacar THIERO

Samedi 11 novembre au stade de Franceville

14h 30 : Gabon-Mali

Source : l’Esssor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Catalogne - la « demoncratie » en danger !

Suite à la violation du droit des Catalans à l'autodétermination et au coup d'état perpétré contre les dirigeants catalans démocratiquement élus, le Chef de village africain lance un appel à la raison en direction du pouvoir dictatorial ex-bagnole et averti qu'il ne tolère pas de désordre aux portes de l'Afrique. Arrêtez vos enfantillages antidémocratiques!!!

Lire la suite

Blog

 Marcel-M. MONIN : « La démocratie n’est pas gênante » 

Les sociétés « démocratiques » sont des sociétés dans lesquelles (entre autres) les principaux décideurs émanent directement ou indirectement de l’élection (1). L’élection donne ensuite une légitimité à celui qui doit son poste au vote et une légitimité  à ce que fera ce dernier (2). Elle le protège également -sauf exceptions - (soit en droit, soit en fait) des juges. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Indignation ou indignité ?

23 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Les pays africains face aux défis du changement climatique

23 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017