Samedi 22 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Football : JEAN TIGANA REND VISITE A LA FEDERATION

Actuellement en séjour au Mali, le Franco-Malien Jean Amadou Tigana a rendu visite, hier, à la Fédération malienne de football (FEMAFOOT).

La visite de l’ancien milieu de terrain des Bleus (surnom de l’équipe nationale française, ndlr) a été marquée par une séance de travail avec le comité exécutif de la FEMAFOOT qui a duré une dizaine de minutes. «C’est une simple visite de courtoisie, Jean Tigana est arrivé au Mali il y a quelques jours et il a souhaité rencontrer le bureau de la fédération avant son retour en France», a indiqué le président de la FEMAFOOT, Mamoutou Touré «Bavieux» qui était entouré de quelques membres de son bureau, dont Kassoum Coulibaly «Yambox» et Dr Sékou Diogo Keïta, respectivement premier et deuxième vice-président de la nouvelle équipe. «Jean Tigana est une fierté pour le Mali, il a eu une grande carrière et son passage chez les Bleus reste dans tous les esprits. Après sa retraite, il a mis sa connaissance au service des autres. En outre, Jean Tigana s’investit beaucoup dans le domaine social au Mali, mais beaucoup de gens ne le savent pas. C’est dire que cette visite nous fait du baume au cœur», ajoutera Bavieux Touré. «Notre frère Tigana, insistera-t-il, a toujours partagé ce qu’il gagne, nous lui confions la fédération».

Toujours peu bavard, Jean Tigana n’a pas prononcé un seul mot, lors de sa visite à la fédération. Aussitôt après la fin de la rencontre avec le comité exécutif de la FEMAFOOT, l’actuel président de l’Association des anciens footballeurs français a rejoint son véhicule, au grand dam des journalistes.

S. B. T.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Blog

Dougoukolo Alpha Oumar Ba-Konaré, Psychologue clinicien : « L’identité peule apparaît comme un épouvantail symbolisant la menace djihadiste. Pourtant, cette identité est bien trop hétérogène pour établir un lien aussi simple ».

Les Peuls focalisent actuellement l’attention du fait de l’instrumentalisation de certains d’entre eux par des groupes fondamentalistes tentant de s’implanter localement dans le Sahel.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La lettre CSM

21 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018