Mercredi 24 Janvier 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mondial 2018, Mali-Côte d’Ivoire : les AIGLES avec DE JEUNES LOUPS AUX DENTS LONGUES ?

Pour le compte de la 5è journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018, le sélectionneur intérimaire des Aigles, Mohamed Magassouba a fait appel à plusieurs jeunes pour défier les Eléphants de la Côte d’Ivoire.

Parmi les jeunots, figure le milieu offensif, Moussa Djénépo qui effectuera son grand baptême du feu avec la sélection nationale, demain au stade du 26 Mars. «C’est une fierté pour moi et je reste concentrer pour saisir cette chance, en continuant à travailler et apprendre aux côtés de mes aînés», a confié l’attaquant de Standard de Liège (1ère division belge). «J’ai toujours rêvé de jouer avec l’équipe nationale A. J’ambitionne d’avoir la confiance des coachs. Je vais continuer à travailler dur pour me faire une place dans le groupe et dans un avenir proche, remporter des trophées avec les Aigles», a ajouté le jeune international que les supporters appellent familièrement «Maldini».

Le joueur en a profité pour lancer un appel à l’ensemble des supporters des Aigles de sortir massivement pour les soutenir, demain au stade de 26 Mars. «Je demande aux supporters de sortir massivement pour nous soutenir. Nous avons besoin du soutien et des bénédictions de tous les Maliens. La Côte d’Ivoire a une bonne équipe, mais nous aussi on a des qualités à faire valoir et nous allons tout faire pour retrouver le cœur de l’ensemble des supporters», dira Moussa Djénépo. Le joueur, faut-il le rappeler, a été formé à Yeleen Olympique du président Mohamed Sissoko. Il avait intégré la sélection nationale junior en 2016 et a participé à la Coupe d’Afrique junior, Zambie 2017 où les Aiglons ont été éliminés au premier tour. Peu avant cette CAN U20, en novembre 2016, le jeune ailier avait participé au tournoi UEMOA au Togo où les Aigles locaux se sont inclinés en finale devant le Sénégal. Prêté par Yeleen Olympique au Standard de Liège (D1 belge), il y signe finalement en mai dernier un contrat de deux ans. Alors qu’il évoluait avec l’équipe réserve avant sa signature, Moussa Djénépo avait effectué ses débuts en première division avec le Standard. Avec son club, le jeune international a déjà disputé 4 matches de championnat et une rencontre en coupe nationale belge.

A l’instar de Moussa Djénépo, deux autres jeunes joueurs font leurs premières apparitions en sélection. Il s’agit d’Amadou Haïdara qui a été formé à l’Académie Jean-Marc Guillou et qui est passé par le Réal et de Mamadou Fofana. Amadou Haïdara évolue sous les couleurs de Red Bull Salzbourg (Autriche), alors que Mamadou Fofana joue à Alanyaspo en Turquie.

S. S. K.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

La Démission manifeste de la diplomatie du Mali face à la rébellion

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) séjourne depuis hier aux Etats-Unis…en l’absence de la diplomatie malienne. Une véritable insulte à l’endroit de l’Etat malien.

« Dirigée par Bilal Ag Cherif du MNLA et Alghabass Ag Intalla du HCUA, la délégation rencontrera les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour, dit-on, émettre son avis sur les blocages du processus de paix. 

Lire la suite

 

Blog

Quand l’histoire donne raison au « King »

L’unité, la construction citoyenne, la liberté, l’égalité, la justice sociale sont autant de valeurs prônées par Martin Luther King. Jeff Kelly Lowenstein, journaliste d’investigation et Professeur à l’Université de Colombia, revient sur l’immense héritage sociétal légué par l’apôtre de la non-violence à l’humanité entière en le confrontant au contexte américain sous Trump.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Président Ballon d'Or

23 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Emission spéciale: comment réformer l'UA?

23 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2018