Mardi 24 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mondial 2018: la Côte d’Ivoire convoque Gnagnon face au Mali

Marc Wilmots, le sélectionneur de l’équipe de Côte d’Ivoire, a publié une liste de 24 joueurs convoqués pour affronter le Mali, le 6 octobre 2017 à Bamako, dans le groupe C des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018.

L’attaquant franco-ivoirien du Stade rennais, Joris Gnagnon, y figure.

Marc Wilmots n’a pas lésiné sur les moyens en vue d’un match à Bamako, prévu le 6 octobre 2017, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Le sélectionneur de l’équipe de Côte d’Ivoire a en effet appelé pas moins de 24 joueurs. Le Belge a ainsi voulu se prémunir d’éventuels forfaits supplémentaires, en attaque notamment.

Les « Eléphants », qui doivent déjà se passer des services de Max-Alain Gradel et Wilfried Zaha, risquent d’être privés en outre de Seydou Doumbia, blessé lors d’un match de Ligue des champions avec son club, le Sporting Portugal.

Marc Wilmots a donc rappelé Wilfried Bony et Jonathan Kodjia.

Premier match de Joris Gnagnon ?

Le technicien a par ailleurs convoqué pour la deuxième fois Joris Gnagnon. Ce défenseur central de 20 ans évolue au Stade rennais (France). Le Franco-Ivoirien n’avait pas pu venir en juin dernier, au rassemblement, à cause d’un pépin physique. S’il répond favorablement à l’appel de Wilmots, Gnagnon sera en concurrence avec Eric Bailly, Wilfried Kanon et Lamine Koné pour une place dans l’axe.

A noter enfin la présence d’un joueur du championnat ivoirien parmi les retenus : le gardien de but de l’Africa Sports, Blé Zadi Hortalin.

Réagir après la débâcle de Bouaké

La sélection ivoirienne se rapprochera d’une qualification en Coupe du monde, lors de la 5e journée des éliminatoires, si elle gagne au Mali et que Marocains et Gabonais font match nul le 7 octobre à Casablanca.

Les « Eléphants » devront, quoiqu’il arrive, faire oublier leur piètre prestation, lors de la 4e journée. Le 5 septembre, ils s’étaient inclinés 2-1 à Bouaké, face aux Gabonais.

LES 24 IVOIRIENS

Gardiens de but: Sylvain Gbohouo (TP Mazembe/RD Congo) Axel Kacou (Tours/France), Horthalin Blé Zadi (Africa Sports/Côte d’Ivoire) Défenseurs: Serge Aurier (Tottenham/Angleterre), Eric Bailly (Manchester United/Angleterre), Lamine Koné (Sunderland/Angleterre), Wilfried Kanon (ADO La Haye/Pays-Bas), Adama Traoré (Goztepe/Turquie), Joris Gnagnon (Stade rennais/France), Ghislain Konan (Vitoria Guimarães/Portugal) Milieux de terrain: Cheick Doukouré (Levante/Espagne), Franck Kessié (AC Milan/Italie), Geoffroy Serey Dié (FC Bâle/Suisse), Jean Michaël Séri (OGC Nice/France), Seko Fofana (Udinese/Italie), Sékou Sanogo (Young Boys Berne/Suisse), Jean-Philippe Gbamin (Mayence/Allemagne) Attaquants: Maxwel Cornet (Lyon/France), Gervinho (Hebei Fortune/Chine), Salomon Kalou (Hertha Berlin/Allemagne), Seydou Doumbia (Sporting Portugal/Portugal), Roger Assalé (Young Boys Berne/Suisse), Jonathan Kodjia (Aston Villa/Angleterre), Wilfried Bony (Swansea/Angleterre).

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La société civile

23 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Sénégal: la révision du code électoral fait polémique

23 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018