Lundi 23 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Loi sur les activités physiques et sportives à l’actif du ministre Poulo

« En toute sincérité, nous estimons que l’appellation « Loi Housseini Amion Guindo » doit être consacrée », estime le président du Comité Olympique, Habib Sissoko.

C’était à la faveur de la cérémonie officielle de remise de ladite loi tenue le jeudi 21 septembre dans la salle de conférence du stade Ouinzin Coulibaly, sous la présidence du Ministre des sports. Une activité toute spéciale couplée à la réception des 12 coopérants cubains par le mouvement sportif.

Les moments de réussite sportive sont des moments de joie pour les acteurs du monde sportif, autour du ministre des sports, de magnifier et de fêter ensemble. En ce qui concerne cette cérémonie, selon le ministre, elle revêt trois sujets importants pour le département des sports et le mouvement sportif national. Le premier porte sur les vastes chantiers de renforcement et du développement du secteur des sports engagés ensemble par les acteurs du sport et qui ont connu un aboutissement heureux.

Le deuxième sujet se rapporte à la relance de la coopération sportive avec CUBA dont plusieurs fédérations sportives en particulier et le mouvement sportif en général en sont  bénéficiaires. Le troisième sujet porte sur  l’organisation de la Première Edition des Jeux Nationaux de la Jeunesse, édition 2017.

Aussi, le ministre a eu le l’honneur d’annoncer que le Gouvernement a donné son accord à la tenue des jeux nationaux de la jeunesse en décembre, concomitamment  avec la Biennale Artistique et Culturelle.

Dans la foulée, le président du comité olympique du Mali a apprécié à sa juste valeur le travail abattu par le département des sports dans l’élaboration du précieux document en gestation depuis 57 ans. Il a rappelé que la réussite sportive s’adosse à un corpus législatif qui donne une âme à l’activité sportive et qui la projette dans un futur d’équilibre, de cohérence et finalement de performance. Très satisfait du leadership du ministre Poulo dans le monde du sport en général et sa détermination à faire aboutir la loi régissant les activités physiques et Sportives en particulier, estimera avec sincérité que l’appellation « Loi Housseini Amion Guindo » doit être consacrée’’ au nouveau texte qui régit les activités physiques et sportives au Mali.

« Il a fallu 57 années de tâtonnement, d’oubli feint, de tergiversation et de rendez-vous manqués pour qu’enfin le sport malien soit doté de la loi n°2017-037 du 14 juillet 2017. Le corps de la loi est complet. Il touche à tous les aspects de l’activité physique et sportive, à tous les corps sociaux de cette activité huitaine, à son administration, son organisation et son financement», a indiqué Habibou Sissoko.

Rappelons que la loi qui remplace désormais le décret /N° 98 - 215 / P-RM du 02 juillet 1998 régissant les activités physiques et sportives  apporte des innovations certaines. Au nombre de ces innovations on peut retenir, entre autres, la classification des activités physiques et sportives selon leur nature, leur intensité, leurs programmes, leurs objectifs et les conditions de leur mise en œuvre; la prévention et la lutte contre le dopage ; la prévention et la lutte contre la violence dans les infrastructures sportives et son mécanisme de coordination et de mise en œuvre ; la recherche et la formation des athlètes et  des encadreurs sportifs ;  les sanctions pénales portant pour la première fois sur la violence dans les infrastructures sportives, dans le dopage, dans la falsification des billets d’accès aux stades, les contrevenants à la profession d’Agents sportif ; et la conciliation et l’arbitrage en charge du règlement des litiges sportifs à l’instar des autres pays.

Daniel KOURIBA

Source: 22 Septembre

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Modibo Koné :« Le Mali peut créer des millions d’emplois à travers l’Agriculture » 

Pour le Malien Modibo Koné, ni le sous-développement ni le chômage ne sont des fatalités. Le soldat du développement – comme il se définit – expose dans cette interview que nous publions en trois parties, sa vision sur les réformes nécessaires à la transformation de l’Afrique. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Manifestation ton pied mon pied

19 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20  0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017