Mercredi 21 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Taekwondo, open international d’Accra : LE MALI FAIT CARTON PLEIN

La première édition de l’Open international d’Accra s’est déroulée du 17 au 19 août dans la capitale ghanéenne. Une quinzaine de pays dont le Mali, a participé au tournoi.

La délégation malienne était composée de 5 athlètes (Boubacar T. Diarra, -58 kg, Oumar Sissoko, -63 kg, Samba Niang, -68 kg, Hawa Oulalé, -49 kg, Nana Doumbia, -57 kg), d’un entraîneur (Ibrahima Coulibaly) d’un médecin (Inhissa Bengaly) et deux arbitres internationaux (Ibrahima Sangho, ceinture noire, 4è dan et Alioune Badara Traoré, ceinture noire, 7è dan).

Au total, les cinq combattants maliens ont remporté cinq médailles, dont trois médailles d’or, une médaille d’argent et une médaille de bronze. C’est dire que tous les athlètes maliens sont revenus au bercail avec une médaille au cou.

La première médaille d’or a été remportée par Oumar Sissoko, qui a gagné 3 combats en autant de confrontations dans la catégorie des -63 kg, se hissant, ainsi, sur la plus haute marche du podium. Cette remarque vaut aussi pour Samba Niang (-68 kg) et Hawa Oulalé (-49 kg) qui réaliseront, chacun, un parcours sans faute dans leur catégorie respective.

Le premier a signé quatre succès en autant de combats, contre deux pour la deuxième, l’une des deux filles du groupe. Dans la catégorie des -57kg, Nana Doumbia s’est inclinée en finale et a dû se contenter de la médaille d’argent. Quant à Boubacar T. Diarra (-58 kg), il a terminé troisième dans sa catégorie, synonyme de médaille de bronze.

Au classement général, le Mali a occupé la troisième place, derrière la Côte d’Ivoire (7 médailles d’or) et le Niger (5 médailles d’or).

Boubacar THIERO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Salif Sanogo, journaliste à BBC Afrique : « …Quoi qu’il en soit »

"Les gens ne sont ni raisonnables, ni logiques, ni généreux. Aime-les, quoiqu'il en soit.

Si tu agis bien, on va t'accuser de le faire avec arrière-pensée. Agis bien quoiqu'il en soit.

Lire la suite

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

Prix Oumar Diallo, 2ème édition : Tous à La Gare ce jeudi 1er mars

La remise du Prix Oumar Diallo se déroulera ce jeudi 1er mars 2018 à 18h 30 à l’Espace culturel La Gare, sis au Centre commercial - en face de la gare ferroviaire de Bamako. 

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Les Gondwanais marchent (rediffusion)

20 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Violences sexuelles: la parole se libère

20 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018