Mercredi 20 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mondial 2018 : LA GUINEE REFUSE D’AFFRONTER LA LIBYE EN TUNISIE

Le 4 septembre prochain, la Libye reçoit la Guinée dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018. Cependant, en raison de la situation sécuritaire qui prévaut chez eux, les Chevaliers de la Méditerranée (surnom de la sélection libyenne, ndlr) ne peuvent toujours pas jouer à domicile. Du coup, la FIFA a programmé le match en Tunisie, mais cette décision est contestée par la Fédération guinéenne de football.

Le Syli national ne souhaite pas jouer au pays des Aigles de Carthage, qui font eux aussi partie du groupe de qualification. « Nous nous empressons de vous exprimer notre étonnement qu’un match qui nous oppose à la Libye soit joué en Tunisie, alors que nous sommes dans le même groupe de qualification que ce pays. On pourrait certainement se tromper mais, nous nous sommes demandés pourquoi la Libye a joué son précédent match contre la Tunisie en Algérie et décide, subitement, de nous recevoir chez notre adversaire commun, la Tunisie car, le lieu pourrait influencer négativement notre résultat », a expliqué la Fédération guinéenne de football dans un courrier adressé à la FIFA. La réponse de l’instance dirigeante du ballon rond est attendue.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La mère de toutes les compétitions

19 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Mali : dégradation de la situation sécuritaire

19 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018