Lundi 11 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Aigles : Yacouba Sylla, capitaine des Aigles hausse le ton

Yacouba Sylla, milieu de terrain et capitaine des Aigles du Mali, monte au créneau pour dénoncer les mauvaises conditions de travail et d’hébergement de ses coéquipiers.

Le Mali continue de se débattre avec des conditions de préparation délicates. « Il se passe des choses que nous déplorons. Les mêmes histoires d’équipements refont surface, a lâché Yacouba Sylla, interrogé par Foot-Mali. Depuis notre arrivée au Maroc, on n’a pas reçu les équipements qu’il faut. On se contente du strict minimum ici pour s’entraîner. Même pour avoir ce minimum, il a fallu l’implication du coach. Par exemple, on n’a que deux polos qui ne sont pas du sponsor officiel mais qui semblent plutôt achetés au marché. »

Le milieu défensif n’en reste pas là, et pointe du doigt les conditions d’hébergement qui attendent les Aigles. Actuellement en stage à Casablanca, les Aigles doivent regagner leur habituel QG de Kabala pour la dernière phase de la préparation du match face au Gabon, ce week-end en éliminatoires de la CAN 2019. « Kabala est délabré. Son état actuel n’est pas digne d’un cadre idéal de regroupement pour préparer un match aussi important », déplore le Montpelliérain. « On ne demande pas un hôtel 5 étoiles mais qu’on nous respecte quand même. Quand on voit qu’on quitte nos vacances pour venir jouer en sélection en ce mois de Ramadan c’est que nous avons l’amour de ce pays. De ce fait qu’on nous mette dans des conditions idéales de préparation. A notre retour à Bamako il va falloir qu’on trouve un autre endroit sinon on ne sera pas logés à Kabala.

Source: football365

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

«A» comme appel d'air

08 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

08 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017