Championnat de D2 du District : LA «FINALE» DU CARRE D’AS OPPOSERA L’ASKO ET LE FC GAOUSSOU

Publié le 08 août
Source : L'Essor

Les deux équipes ont validé leur ticket pour le sprint final en dominant, respectivement LC. BA (1-0) et la J. A. (2-0). Demain, un nul suffira aux Oranges pour être sacrés, tandis que les Rouges de la Commune IV ont impérativement besoin d’une victoire pour décrocher le précieux sésame

Le premier verdict du Carré d’as est tombé mercredi à l’issue de la 2è journée. La J. A. et LC. BA sont out et il n y a plus que deux équipes en lice pour le titre de champion du District : l’ASKO et le FC Gaoussou. Lors de la 2è journée, les Oranges ont dominé 1-0 LC. BA, tandis que les Rouges de la Commune IV se sont débarrassés de la Vieille Dame battue 2-0. Victorieux 2-0 de la J. A. lors de la journée inaugurale, les joueurs de Korofina gardent la tête du classement avec 6 points et comptent 2 longueurs d’avance sur le FC Gaoussou qui avait été accroché 0-0 par les Tigres de LC. BA lors de sa sortie initiale. Pour la 3è et dernière journée prévue demain au stade Mamadou Konaté, un nul suffira aux Oranges pour être sacrés, alors que la victoire est impérative pour les Rouges de la Commune IV. Les deux autres équipes, la J. A. (0 point) et LC. BA (1 point) sont d’ores et déjà éliminées et ne peuvent plus prétendre au précieux sésame, quel que soit le résultat de leur confrontation. Alors que tous les observateurs considéraient les Tigres et la Vieille Dame comme les deux grands favoris du Carré d’as, ces deux équipes ont été éliminées dès la 2è journée et ce sont les Oranges et les joueurs de la Commune IV qui se retrouvent pour la finale. La déception est grande pour les supporters de la J. A. et de LC. BA, mais il faut admettre que sur l’ensemble de leur prestation l’ASKO et le FC Gaoussou méritent amplement leur «qualification». Surtout pour les Oranges de Korofina qui ont évolué en infériorité numérique pendant plus d’une mi-temps face à LC. BA (expulsion de Diawoye Sissoko à la 38è min pour cumul de cartons jaunes) mais qui ont réussi à s’imposer 1-0 grâce à une réalisation de Moussa Diakité intégré au retour des vestiaires (81è min). Quand on sait également que dès le premier quart d’heure, l’ASKO avait perdu l’un des éléments clés de son effectif et buteur lors de la première journée, Moustaph Tounkara blessé, on est obligé de reconnaître l’exploit réalisé par le capitaine Boubacar Dembélé et ses coéquipiers. Pourtant, lors de la phase initiale, les Oranges ont plié devant ces mêmes Tigres à l’aller comme au retour. Avec cette «qualification» pour le sprint final, tous les espoirs sont désormais permis pour l’équipe de Korofina reléguée en division inférieure l’année dernière et qui visiblement, a hâte de revenir en D1. Mais le chemin à parcourir pour retrouver l’élite reste encore long et parsemé d’embuches pour le capitaine Boubacar Dembélé et ses coéquipiers. Le premier obstacle qui se dresse devant l’équipe de Korofina s’appelle le FC Gaoussou. Demain, il va falloir négocier cette première étape en obtenant au moins le nul synonyme de qualification pour le tournoi de montée qui mène directement à la première Division. Mais le problème des Oranges, c’est que les Rouges de la Commune IV visent le même objectif et ne jurent que par le titre de champion du District. Les protégés du président Gaoussou Keïta n’ont jamais été si proches de la qualification au tournoi de montée et il ne fait guère de doute que le capitaine Moussa Tounkara et ses coéquipiers vont jouer leurs chances à fond dans cette confrontation avec les Oranges. En tout cas, il n y a pas de calculs à faire pour les Rouges de la Commune IV puisque seule la victoire permettra à l’équipe de coiffer l’ASKO au poteau d’arrivée. Des Oranges qui seront privés des services de Diawoye Sissoko expulsé mercredi contre LC. BA et peut être aussi de l’attaquant Moustaph Tounkara blessé. Mais l’ASKO a un groupe compact et a prouvé face à LC. BA que l’absence d’un ou de deux éléments ne constitue pas un handicap insurmontable. En fait, du côté de l’équipe de Korofina tout dépendra de l’état d’esprit avec lequel le capitaine Boubacar Dembélé et ses coéquipiers aborderont la rencontre. S’ils jouent avec le même mental et la même rigueur que lors des deux premières journées, ils ont sans doute les moyens d’obtenir au moins le match nul contre les néophytes du FC Gaoussou. Toutefois, on peut craindre un manque de fraîcheur physique chez les Oranges après leur débauche d’énergie contre LC. BA, mercredi lors de la 2è journée. Et l’ASKO a d’autant de raisons de se méfier que l’effectif du FC Gaoussou est majoritairement composé de joueurs athlétiques, à l’image du capitaine Moussa Tounkara brouillon mais très combatif sur le front de l’attaque ou encore de Moussa Konaté. Sans compter le jeune et talentueux milieu offensif, Mamoudou B. Diallo qui a été le bourreau de la J. A., mercredi au stade Mamadou Konaté. Auteur des deux buts de son équipe, le jeune joueur a illuminé la rencontre par sa prestation et s’il y a un homme à surveiller comme le lait sur le feu pour l’ASKO, c’est bien lui. Le capitaine Boubacar Dembélé et ses coéquipiers sont donc avertis.

S. B. TOUNKARA

Championnat national de football : le PROGRAMME DE LA 26è JOURNEE

Aujourd’hui au stade Modibo Keïta 16h30 : Stade malien-CSK 18h30 : COB-AS Police Au stade du 26 Mars 16h30 : Nianan-Onze Créateurs A Ségou 16h : Office du Niger sports-AS Bakaridjan A Mopti 16h : Debo club-ASOM Samedi 9 août au stade Modibo Keïta 16h : Djoliba-ASB 18h : Elewidj FC-USFAS Réal-CSD reporté à une date ultérieure

Source : L’Essor du 08/08/2014

 

 

Commentez avec facebook