Vendredi 21 Juillet 2017
Journée porte ouverte Binthily

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Coupe de la Confédération : LES ONZE CREATEURS SUR LE FIL

Les 16ès de finale aller de la Coupe de la Confédération se poursuivaient le samedi. Pour son entrée en lice, le détenteur de la Dame coupe du Mali, les Onze Créateurs de Niaréla se sont imposés par le service minimum face au Rayon sport du Rwanda (1-0), au stade Modibo Keïta

Pour le compte des 16ès de finale aller de la Coupe de la Confédération, les Onze Créateurs de Niarela ont assuré le service minimum (1-0) face au Rayon sports du Rwanda samedi au stade Modibo Keïta. L’unique but de la rencontre porte la signature du capitaine des pensionnaires de Niaréla, Boubacar Samassékou (61è min). Ce succès, certes, insuffisant mais permet au technicien Djibril Dramé et à ses hommes de bien préparer et d’aborder la manche retour, prévue le 18 mars au Rwanda, avec sérénité.

Revenons à l’explication de cette manche aller des 16ès de finale opposant les Onze Créateurs au Rayon sports, disputée le samedi au stade Modibo Keïta. Dès l’entame de la rencontre les pensionnaires de Niaréla affichent leur ambition. La toute première alerte sera à actif des hommes de Djibril Dramé. La frappe puissante de Lamine Diakité sera captée par le portier rwandais, Noayishimiye Eric (4è min). Soutenu par le public, venu massivement au stade Modibo Keïta, les protégés de Djibril Dramé vont confondre vitesse et précipitation. Ils obtiennent les meilleures occasions sans parvenir à trouver les failles. A la 15è minute de la rencontre, le milieu offensif des Onze Créateurs, Zie Ouattara, sur un contre-tire, oblige le keeper du Rayon sports, Noayishimiye Eric à sortir le grand jeu pour mettre le ballon au corner. Après 20 minutes de jeu, les visiteurs tentent de réagir mais sans pour autant apporter le danger dans le camp des pensionnaires de Niaréla. Le référé central capverdien, Antonio Manuel Fortes Rodrigues envoie les deux formations aux vestiaires sur ce score de 0 but partout.

En seconde période, l’entraîneur des Onze Créateurs, Djibril Dramé injectera du sang neuf dans son effectif. Ce qui va permettre à son équipe de montrer un nouveau visage et même d’ouvrir la marque par Boubacar Samassekou à la 61è minute. A la réception d’un corner, bien tiré par Cheickna Samaké, entré en cours de jeu, le capitaine des Créateurs saute plus haut que tout le monde et marque de la tête (1-0, 61è min).

Cinq minutes plus tard, le défenseur rwandais, Mugabo Gabriel, de la tête, sauve les siens en repoussant sur la ligne de but une tentative d’Abdou Kanouté (66è min). L’équipe vainqueur de la Coupe du Mali 2016 va continuer à mettre la pression sur les visiteurs. Après une belle combinaison offensive, Boubacar Dembélé, lui également entré en cours de jeu, voit la barre transversale de but gardé par le portier rwandais, Noayishimiye Eric repousser sa frappe puissante (86è min). Alors qu’on se dirige vers la fin, le latéral gauche des Créateurs, Lassana Samaké manque le but du break (90è min +3).

En attendant la manche retour dans une semaine au Rwanda, les Onze Créateurs réalisent une belle opération en l’emportant sur le fil face au Rayon sports du Rwanda, 1-0.

«Je suis très content. Malgré quelques difficultés rencontrées en début du match, on est quand même parvenu à assurer l’essentiel en empochant les trois points de la rencontre. Pour le match retour, nous allons tout faire pour préserver cet avantage et se qualifier pour le tour suivant », a déclaré l’auteur de l’unique but de la rencontre, le capitaine Boubacar Samassekou.

A l’instar des Onze Créateurs de Niaréla, le même samedi, le Vipers SC de l’Ouganda, l’AS Kaloum de la Guinnée et le Sanga Balende du Congo se sont également imposés sur le fil 1-0, devant respectivement le Platinum Stars de l’Afrique du Sud, l’Ittihad Tanger du Maroc et Al Hilal Ubayyid du Soudan. L’Etoile du Congo et JS Kabylie d’Algérie se sont quittés dos à dos 0-0. Dans la dernière rencontre de ce samedi, le CS Sfaxien de la Tunisie s’est promené devant le Yong Sports Academy du Cameroun 5-0.

 

S. S. KAMISSOKO

Samedi le 11 mars au stade Modibo Keïta

Onze Créateurs-Rayon Sports : 1-0

But de Boubacar Samassekou (61è min)

Arbitrage capverdiens d’Antonio Manuel Fortes Rodrigues, assisté de Jorge Santos Fonseca Aristos, et Luis Fernandes Barbosa

Onze Créateurs: Cheick Abdoul Cadri Sy, Boubacar Samassekou (c), Ousmane Diarra, Sékou Diarra, Lassana Samaké, Souleymane Dembélé, Idrissa Guindo (Harouna Samaké), Abdou Kanouté, Zie Yacouba Ouattara (Boubacar Dembélé), Youssouf Diarra (Cheickné Samaké), Lamine Diakité. Entraîneur : Djibril Dramé.

Rayon Sports : Noayishimiye Eric (c), Manzi Thierry, Irambona Eric, Mugabo Gabriel, Munero Fiston, Kakule Mugueni Fabrice (Niyonzima Olivier), Tidiane Koné (Mushiga Françoiz), Kinirera Pierre, Moussa Camara, Nahimana Shasir (Nova Bayama), Nshuti Dominique. Entraîneur : Massoud Djuma.

Source : L’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

Aliou Boubacar Diallo, à propos de la révision constitutionnelle : « La priorité est la stabilisation du pays et non un référendum »

Il y a quelques jours, j'ai été très étonné d'entendre certains responsables du pays affirmer qu'il n'y avait plus aucune belligérance entre les parties signataires de l'accord de paix, que l'intégrité du territoire national n'était nullement violée et que nous devrions accepter d'aller vers un référendum Constitutionnel.

Lire la suite

Blog

 Réforme Constitutionnelle : « dégonflez tous les biceps, Monsieur le Président ! »

A travers sa lettre ouverte à Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancienne première dame du Mali, Pr Adame Ba Konaré, fait une sortie sans concession contre l’entêtement du président de la République à faire passer une constitution qui suscite des dissensions sans précédent au sein de la société malienne.

Lisez le regard de l’historienne !

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Diplômés pistonnés (Rediffusion)

20 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La santé des chefs d'Etat: un secret médical?

20 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2017