Championnat national : LE COB MET LA PReSSION SUR LE STADE MALIEN

Publié le 06 août
Source : L'Essor

Vainqueurs 2-0 des Onze Créateurs, les Olympiens confortent leur deuxième place au classement et reviennent à seulement cinq points du leader, le Stade malien

Quatre rencontres comptant pour la 25è journée du championnat national se sont disputées lundi à Bamako : Onze Créateurs-COB, CSK-Office du Niger sports, AS Police-Nianan et CSD-Débo club. Les deux premières rencontres se sont déroulées au stade du 26 Mars, tandis que les deux autres ont eu pour cadre le stade Modibo Keïta. Le grand bénéficiaire de cette 25è journée est sans conteste le COB qui, grâce à sa victoire 2-0 devant les Onze Créateurs, conforte sa deuxième place au classement mais surtout, revient à cinq unités du Stade malien qui s’est fait surprendre à Ségou par l’AS Bakaridjan (1-0). Désormais, les protégés du président Moussa Konaté affichent 51 points au compteur, contre 56 pour les pensionnaires de Sotuba. A cinq journées de la fin du championnat les débats sont donc relancés et les Olympiens se prennent à rêver pour le premier titre de champion de leur histoire. Et le capitaine Mamadi Sidibé et ses coéquipiers ont d’autant de raisons d’y croire, qu’ils comptent un match de moins que les Blancs (19è journée contre le Réal, ndlr). S’il gagne cette rencontre, le COB reviendra à seulement deux unités du Stade malien et on peut d’ores et déjà deviner la course contre la montre que se livreront les deux protagonistes lors des cinq dernières journées du championnat. Mais nous n’en sommes pas encore là, il faut attendre d’abord le résultat de Réal-COB avant de parler de ce duel au sommet entre Blancs et Olympiens. En attendant, on remarque que les hommes du coach Sékou Seck n’ont perdu aucune rencontre depuis la 20è journée, preuve que l’équipe traverse une belle période de forme et apparaît comme le plus sérieux concurrent du Stade malien dans la course au titre. En tout cas, ce ne sont pas les Onze Créateurs qui diront le contraire après leur défaite 2-0 face aux pensionnaires de l’ex-Base, lundi au stade du 26 Mars. Alors que l’on croyait les joueurs de Niaréla gonflés à bloc après leur succès historique en coupe du Mali contre le Djoliba (1-0), ces derniers ont été tout simplement anéantis par les Olympiens. Djibril Coulibaly a tracé la voie du succès des siens en ouvrant le score dès la 13è minute suite à une passe en profondeur de Modibo Koné (1-0). Visiblement en grande forme, à l’image de toute l’équipe, Djibril Coulibaly double la mise peu avant la pause sur une passe en retrait de Yacouba Doumbia (42è min, 2-0). En deuxième période, les détenteurs de la coupe du Mali tenteront de relever la tête, mais en face, le COB se montrera intraitable, surtout derrière où le capitaine Mamadi Sidibé et ses coéquipiers dresseront un mur infranchissable. Avec ce succès, les joueurs de l’ex-Base réalisent une bonne opération et en même temps confortent leur moral dans la perspective de leur match en retard contre le Réal. En deuxième heure le CSK a assuré le service minimum face à l’Office du Niger sports grâce une réalisation de Sidy M. Keïta (1-0, 67è min). Le Centre a dominé son sujet de la tête et des épaules et aurait pu l’emporter par un score plus large si Chaka T. Koné n’avait manqué de concentration aux 26è et 38è minutes. A l’instar du COB et du CSK, les deux représentants de la ligue de Koulikoro, le CSD et le Nianan ont également réalisé une bonne opération en dominant, respectivement le Débo club (2-0) et l’AS Police (1-0). Les deux buts du CSD portent les signatures de Sidi Yaya Traoré (1-0, 38è min) et du milieu offensif, Nouhoum Koné (2-0, 58è min). Dans l’autre rencontre, l’unique but a été marqué par Mory Coulibaly (1-0, 72è min).

Seïbou S. KAMISSOKO

 

Lundi 4 août au stade du 26 Mars Onze créateurs-COB : 0-2 Buts de Djibril Coulibaly (13è et 42è min). Arbitrage d’Ousmane Karembé assisté de Bréhima Konaté et d’Amadou Diakité. Onze Créateurs : Mohamed Sanogo, Maruis Hassako (cap), Nouhoum Kané, Lassana Yiriba Samaké (Dramane Sorabou), Sékou Diarra, Moussa Sissoko, Yacouba Diarra, Souleymane Dembélé (Lamine Traoré), Lassine Soumahoro, Souleymane Sissoko, Mamadou Diallo (Yacouba Niaré). Entraîneur Mamoutou Kané. COB : Abdoulaye Samaké, Mamadi Sidibé (cap), Yacouba Doumbia, Kouame A. S Konan, Boubacar S. Mariko, Waly Diabaté, Alsény Bangoura, Modibo Konté, Hamidou Traoré (Naby Bangoura), Djibril Coulibaly (Yahiya Sissoko) et Abdoulaye Diarra (Henry T. Sumday). Entraîneur Sékou Seck. CSK-ONS : 1-0 But de Sidy M. Keïta (67è min). Arbitrage de Habibou Diarra assisté d’Adama S. Koné et d’Amadou B. Guissé. CSK : Allassane Diallo, Broulaye Sangaré, Moussa Samaké, Falaye Sacko Mohamed Farota (Seydou Doumbia), Bouyé Kanté, Mamadou Sacko, Lamine Keïta, Mamadou Diawara, Aboubacar I. Toungoura et Sidy M. Keïta. Entraîneur Dalamané Diallo. Office du Niger sports : Chaka T. Koné, Boubacar Diarra, Seïdina Aly Traoré, Amadou Niangadou, Modibo Haïdara, Lassina Pléa (Ibrahim Sissoko), Mahamadou Traoré, Bréhima Coulibaly, Békaye Coulibaly, Boubacar Traoré (cap) et Bakary Dramé (Abdoulaye Sow). Entraîneur : Fadel Kanta.

Source : L’Essor du 06/08/2014

Commentez avec facebook