Vendredi 14 Décembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Elimination prématurée des Aigles à la CAN-Total 2017 au Gabon : La FEMAFOOT et Giresse responsables !

Fin de course tragique pour les Aigles du Mali à la Coupe d’Afrique des Nations, Gabon 2017. Les nôtres ont été tenus en échec par les Ougandais par le score de 1 but partout, synonyme d’élimination.

Il faut dire que les Aigles étaient déjà dans une situation inconfortable avant cette ultime sortie des matchs de poule, puisqu’il fallait non seulement gagner face à l’Ouganda et espérer une défaite égyptienne face au Ghana.

Une équation difficile à équilibrer. A l’arrivée, les nôtres ont été incapables de battre l’Ouganda et l’Egypte de son côté a défait le Ghana par le score d’1 but à 0. Conséquence, les Aigles déplumés prennent la porte de sortie. Les nôtres ont été éliminés sans gloire, car jamais notre pays n’a fait aussi une piètre participation à une CAN. Le responsable de cette humiliation nationale est sans contexte le Comité Exécutif de la FEMAFOOT avec en tête d’affiche un certain M. Boucary Sidibé dit Kolon, ex président du stade et ex 1er vice-président du C.E.

En effet, c’est M. Boucary Sidibé dit Kolon à l’époque des faits, 1er vice-président du comité exécutif de la FEMAFOOT, qui serait à l’origine du retour d’Alain Giresse à la tête des Aigles du Mali. Pourtant, c’était ce même Kolon, qui également était à la tête de la fronde contre Giresse lors de son premier passage à la tête des Aigles en 2012. Que s’est-il passé entre temps ? Y’a-t-il eu un deal entre les deux personnages ?

Ce qui reste certain, certains confrères n’a avaient pas manqué de soulever des interrogations le jour de la présentation de Giresse en Avril 2015. Nous voilà aujourd’hui rattrapés par la réalité. Depuis sa prise de fonction à la tête de l’équipe, il n’a jamais démontré grandes choses. Son bilan est plus que catastrophique. Car outre une élimination prématurée à la CAN avec deux piteux matchs nuls et une honteuse défaite, les Aigles occupent la dernière place de leur groupe aux éliminatoires de la coupe du Monde Russie 2018, après deux journées.

Pourtant, tous les observateurs s’accordaient sur l’incompétence, l’immaturité tactique, le manque de vision et la médiocrité de Giresse. Mais rien n’y a été fait. Contre vents et marrées, le Comité Exécutif a décidé de maintenir l’incompétent Giresse ! Pourquoi ? Certainement pour faire du business, sinon quoi d’autre ? Ceci n’est pas étonnant si on en tient aux déclarations de Demba Ba, un international sénégalais. Selon ce dernier, Giresse n’est ni plus ni moins qu’une marionnette.

Nous y reviendrons !

Abdrahamane Sissoko

Source : Le Pays

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

C'est quoi l'alternance démocratique

14 Décembre 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

14 Décembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018