Saison sportive de football 2015-2016: A quand le début du championnat ?

Publié le 03 décembre
Source : La Mutation

Initialement prévu pour démarrer le 27 novembre 2015, les amateurs du ballon ne savent plus à quel saint footballistique se vouer. Aujourd’hui tout le monde croise les bras en attendant la reprise car des échéances africaines arrivent à grand pas.

Si rien n’est fait pour mettre fin à la crise qui secoue le football malien depuis le 10 janvier 2015, cela risque de porter un coup dur pour les clubs et équipes nationales locales pour les compétitions africaines. En effet il n’est un secret de polichinelle dans moins deux mois débuteront les compétions africaines à savoir le CHAN 2016, les compétitions de clubs africains qui verront la participation du Mali et quatre clubs.

C’est à cause de ces compétitions africaines qu’on assiste au démarrage du championnat dans  plusieurs pays africains et surtout de la sous-région. Donc il est impérieux de mettre fin à la crise pour permettre aux joueurs d’être mieux au top niveau tactiquement et physiquement pour faire face aux joutes internationales si on ne veut pas perdre des places surtout dans les compétitions de clubs.

Pour cela il est temps  que les plus hautes autorités du pays interviennent en prenant toutes leurs responsabilités pour sauver le football malien et les joueurs complètement pris en otage. Notons que ce retard dans le démarrage du championnat national bute certainement sur la participation ou non du Djoliba, du COB, du CSK et de l’Avenir de Tombouctou en ligue 1.D’ailleurs le pool de médiateurs vient de proposer des recommandations  sur ce point afin de mettre fin  à cette crise et qui ont été remises au ministère des sports. 

Selon nos informations le département des sports a envoyé ces recommandations aux deux protagonistes et leur a donné une semaine pour se prononcer là-dessus. Une chose est sûre, il faut aller vite car le temps n’attend pas à moins qu’on ait décidé d’annuler toutes les activités footballistiques de la saison 2015-2016.

Ce qui serait très préjudiciable pour les clubs et équipes nationales locales. Espérons que tout cela mis en œuvre par les plus hautes autorités du pays d’ici la fin de la semaine pour le bonheur des amateurs du ballon rond. 

Saïd

Source: La Mutation du 03/12/2015

Commentez avec facebook