Samedi 17 Avril 2021
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Arrivée des vaccins anti-COVID-19 au Mali : La facilité COVAX devient une réalité

Le vendredi 5 mars 2021, le Mali a reçu 396.000 doses de vaccin anti-COVID-19. Le Président Bah N’Daw a conduit la délégation officielle pour la réception du lot à l’aéroport international Président Modibo Kéita.

Ce lot a été expédié via la Facilité COVAX, un partenariat tissé entre le CEPI, GAVI, l’UNICEF et l’OMS. C’est une étape historique vers l’objectif d’assurer une distribution équitable des vaccins anti-COVID-19 à l’échelle mondiale. Cette démarche se révèle être la plus grande opération de l’histoire d’approvisionnement en général et de distribution de vaccins en particulier.

La livraison se poursuivra par vagues d’arrivées dans les mois à venir. Dans le cadre de l’attribution au Mali du vaccin Astra Zeneca AZD1222 produit par le Serum Institute of India (SII) sous la Facilité COVAX, l’UNICEF a confirmé les commandes relatives au Mali sur la période courant jusqu’à fin mai 2021 avec près de 1.4 million doses.

SE Moctar Ouane, Premier ministre ‘’Restons mobilisés… !’’

Le Mali est le premier pays du Sahel central à recevoir ces vaccins contre la COVID-19 en Afrique de l’Ouest dans le cadre de la Facilité COVAX. Cette opération sans précédent vise à fournir au moins 2 milliards de doses de vaccins COVID-19 d’ici la fin de 2021 à travers le monde.

«Je suis très heureux de dire à quel point je suis satisfait d’être ici aujourd’hui pour la réception de cet important lot de 396 000 doses du vaccin COVID-19. Je salue le formidable leadership du ministère de la Santé et du Développement Social, ainsi que l’engagement indéniable de nos partenaires internationaux» a expliqué Moctar Ouane, Premier Ministre et Chef du Gouvernement, Mali.  Le Premier Ministre a également souligné la nécessité de maintenir les protocoles de prévention et de ne pas baisser la garde, afin que la tendance à la baisse des cas que nous avons observée puisse se poursuivre. «Restons mobilisés, respectons les mesures-barrières et suivons les conseils des experts de la santé publique ! C’est en combinant nos efforts que nous y arriverons ! »

Pascal Rigaldiès, Responsable Pays au Secrétariat de Gavi, l’Alliance du Vaccin

« C’est un moment important pour le Mali, le continent africain et COVAX – nous rapprochant tous de notre objectif commun d’un accès équitable aux vaccins COVID-19», a déclaré Pascal Rigaldiès, Responsable Pays au Secrétariat de Gavi, l’Alliance du Vaccin. «Gavi se réjouit de voir l’ambition de la Facilité COVAX se concrétiser avec cette première vague de livraisons qui protégera les plus vulnérables, y compris les travailleurs de la santé en première ligne dans la lutte contre cette pandémie au Mali.»

L’UNICEF a reçu le financement de GAVI entre autres pour augmenter le nombre de sites où les vaccins seront stockés. Pour l’ensemble du pays, 10 chambres froides de 40 m3 chacune ont été acquises et installées au niveau central et toutes ces chambres sont fonctionnelles. 10 autres dépôts régionaux ont été dotés par l’UNICEF de générateurs de secours de 40 KVA chacun.

Sylvie Fouet, Représentante de l’UNICEF au Mali

« Au niveau des dépôts des Centres de Santé Communautaires (CSCom) dans les districts, nous avons fourni et installé 251 réfrigérateurs et 288 autres arriveront bientôt, grâce au concours de nos partenaires techniques et financiers. » a déclaré Sylvie Fouet la Représentante de l’UNICEF au Mali. « Les vaccins nous protègent, mais personne n’est à l’abri tant que nous ne sommes pas tous protégés, » conclut-elle.

Dr Jean Pierre Baptiste, Représentant de l’OMS au Mali

«Ce jour est une date historique pour atteindre notre objectif qui est d’assurer une distribution équitable des vaccins contre la COVID-19 à l’échelle mondiale. Le Mali figure désormais dans le peloton de tête des pays ayant reçu le vaccin anti COVID-19 grâce aux efforts des autorités nationales, soutenues par les partenaires techniques et financiers. Nous allons œuvrer ensemble pour que les cibles identifiées soient vaccinées le plutôt possible pour arrêter la chaine de propagation de la maladie. Je félicite le Gouvernement malien pour l’arrivée de ces premières doses de vaccins Astra Zeneca et souhaiter plein succès au processus de vaccination.»

Bart Ouvry, Ambassadeur de l’UE au Mali

«L’Union européenne et les 15 Etats européens qui assurent une large partie du financement de l’opération COVAX se réjouissent de l’arrivée des premiers vaccins anti COVID au Mali ce vendredi 5 mars. C’est le fruit de la solidarité envers le peuple malien de la «Team Europe» et des autres contributeurs à l’initiative COVAX AMC. Les efforts doivent se poursuivre jusqu’à la disparition de la pandémie et nous nous engageons à continuer nos financements pour plus de vaccins et pour des campagnes de vaccination efficaces. Au Mali, la vaccination ciblera dans un premier temps les catégories de la population les plus vulnérables. Nous espérons que, à terme, toute la population pourra se faire vacciner. La « Team Europe » salue le rôle du Gouvernement, de l’UNICEF, de l’OMS, de CEPI et de GAVI pour l’arrivée de ces premiers vaccins au Mali. Nous rendons hommage à l’action du personnel de santé ; eux sont en première ligne face au virus. Tous solidaires, nous vaincrons la pandémie. »

Barry Lowen, Ambassadeur britannique au Mali

«Le Royaume-Uni est heureux du déploiement au Mali de 396,000 doses du vaccin Astra Zeneca sous COVAX. Le Royaume-Uni a été l’un des premiers pays à soutenir le COVAX avec une contribution de 548 millions de livres et nous avons constamment poussé la communauté internationale à le soutenir. Nous le faisons parce que nous voulons être une force pour le bien dans le monde et parce que nous avons tous besoin d’une solution mondiale à une pandémie mondiale. Nous œuvrons pour que les plus vulnérables aient un accès équitable au vaccin.»

Paul Cunningham, Directeur des Affaires Publiques, USAID Mali

«Les États-Unis sont déterminés à travailler avec des partenaires du monde entier pour mettre fin aux effets dévastateurs sur la santé publique et l’économie de cette pandémie. Dans le cadre de cet engagement, le président Biden a annoncé 4 milliards de dollars pour soutenir la vaccination internationale sous l’initiative COVAX, qui facilite l’accès mondial aux Vaccins contre la COVID19.»

Dr. Dr. Dietrich Pohl, Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en République du Mali

«L’Allemagne reste fermement aux côtés du Mali, notamment dans la lutte mondiale contre la pandémie COVID-19. Le premier lot de vaccins destiné au Maliens et Maliennes en témoigne. En plus des contributions allemandes déjà actées, le gouvernement fédéral allemand versera 1,5 milliard d’euros supplémentaires en 2021 à l’Accélérateur d’accès aux outils de lutte contre la COVID 19 (ACT A), la plateforme coordonnée par l’OMS.  Comme aujourd’hui au Mali, ce soutien servira à l’approvisionnement mondial en vaccins par l’intermédiaire du mécanisme COVAX.»

Source : Unicef-Mali

Source : Le Challenger 9 Mar 2021

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 

Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali : « La Loi N°2014-065 est une chance à saisir »

Pour Me Alifa Habib Koné, Avocat à la Cour et Auditeur, la Loi N°2014-065 portant Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali est plus que jamais la panacée pour enrayer la lancinante spirale des biens mal acquis et le détournement subtil des biens du contribuable 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Êtes-vous satisfaits du gouvernement de transition ?

13 Avril


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Housseini Amion Guindo.

16 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2021