Lundi 25 Janvier 2021
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Tendances, Afrique : Les data center atteindront 3 milliards de dollars d’ici 2025

Le marché des centres de traitement des données (Data Center) en Afrique devrait connaître une croissance supérieure à 12% d’ici 2025, et dépassé 3 milliards de dollars en termes de chiffre d’affaires.

Avec la présence des géants tels que Microsoft, Google et Huaweï, les demandes pour les services cloud des PME, grandes entreprises et autres agences gouvernementales, augmentent de façon significative. Dans les prévisions, 70% des opérations commerciales de toute la région passeront aux services cloud d’ici 2025.

Le Maroc, l’Afrique du Sud, le Kenya, le Maroc, le Nigéria et l’Égypte sont à la pointe de cette transition numérique. Ces pays ont enregistré une forte utilisation des services d’analyse et d’adoption basés sur le cloud.

De nombreux pays africains sont loin d’une transition complète vers le cloud. Cependant, des développements positifs sont attendus par la mise en place de la connectivité sous-marine intérieure. Cela améliorera fortement l’accès à Internet sur le continent et permettra une meilleure utilisation des services digitaux.

Ce qui encouragera les entreprises à migrer vers le cloud. La plupart des investissements africains sont tirés par les fournisseurs de services de télécommunications, les entreprises et les agences gouvernementales. La pandémie en cours a également augmenté considérablement le trafic de données et mis en lumière l’importance du numérique dans l’évolution de la société.

Zena TRAORÉ-DIAKITÉ

Fondatrice & Directrice de Kennyce

Consulting & Formation

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 

Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali : « La Loi N°2014-065 est une chance à saisir »

Pour Me Alifa Habib Koné, Avocat à la Cour et Auditeur, la Loi N°2014-065 portant Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali est plus que jamais la panacée pour enrayer la lancinante spirale des biens mal acquis et le détournement subtil des biens du contribuable 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Carte Nina : les nouvelles mesures concernant l’obtention des fiches individuelles sont-elles efficaces ?

19 Janvier


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit le Président du Front d'Actions pour la Région de Kayes (FARK) Mamedy Dioula Dramé

19 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2021