Lundi 28 Septembre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali, Services privés de radiodiffusion sonore : La HAC accorde 159 nouvelles fréquences

La Haute autorité de la communication (HAC) a proclamé mardi les résultats définitifs de l’appel à candidature pour l’établissement et l’exploitation de services privés de radiodiffusion sonore, lancé le 26 septembre dernier.

Aux termes du dépouillement, la HAC a retenu 159 dossiers de candidature sur 160 prévus. La cérémonie de proclamation, tenue à son siège sous la présidence de son président Fodié Touré, a enregistré la présence de plusieurs membres de l’instance de régulation des médias.

Rappelant le processus de sélection, le président Fodié Touré a, dans son allocution de proclamation des résultats, souligné que la Haute autorité de la communication, depuis sa création, s’est toujours fondée sur des raisons objectives pour poser des actes et prendre des initiatives. à ce titre, l’appel à candidature, dont les résultats viennent d’être proclamés, a été lancé suite à un état des lieux de l’espace médiatique au Mali (presse écrite, presse audiovisuelle), a expliqué le président de la HAC. Ce diagnostic de la presse audiovisuelle, ajoutera-t-il, a conduit à un constat amer : il y avait un déséquilibre qui sonnait comme une injustice. En ce sens que toutes les radios étaient déployées dans près de 350 communes. Donc, plus de la moitié des 703 communes que compte le Mali était dépourvue de radio. « Nous avions le devoir de corriger cet déséquilibre, c’est pourquoi nous avons lancé l’appel à candidature », a-t-il soutenu.

à cet effet, s’est félicité Fodié Touré, la HAC a reçu 292 demandes qui ont fait l’objet de centralisation, de dépouillement. Aux termes desquels il a été retenu 159 dossiers sur 160 prévus. Les dossiers retenus permettront déployer des services privés de radiodiffusion sonore sur toute l’étendue du territoire dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Gao et Kidal.

Parlant de l’intérêt de l’attribution de ces fréquences, Fodié Touré a souligné que la radio dans le contexte de notre pays demeure un moyen de communication indispensable à l’éducation, à la sensibilisation, à l’affirmation de l’identité locale, au renforcement des liens sociaux culturels et à la lutte contre l’insécurité. Ainsi, en tant qu’organe de régulation, la HAC va veiller à ce que ces radios qui viennent d’être autorisées et celles qui existent déjà servent aux besoins pour lesquels les licences ont été accordées. C’est pourquoi, a-t-il assuré, la HAC va les encadrer, s’assurer rigoureusement à ce que la mise en œuvre soit faite, que le service audiovisuel soit accompli dans les meilleures conditions, de façon professionnelle et responsable.

Le président de la HAC a souligné que tous les soumissionnaires, qui ont été admis, seront conviés par un communiqué. Ils se présenteront au secrétariat permanent pour s’imprégner de la procédure à suivre pour la signature des conventions. La liste sera disponible au niveau de la HAC. Ils seront appelés dans un ordre qui sera établi dans le communiqué.

Aminata Dindi Sissoko

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Faut-il donnez la primature au M5 RFP ?

24 Septembre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Tahirou Bah, membre du mouvement Espoir Mali Koura.

15 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020