Lundi 24 Février 2020
Journée de l'emploi

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali, Carie dentaire : Ses complications peuvent être très graves

Une carie dentaire non traitée peut être fatale. En effet, une dent non traitée ne guérit pas et peut avoir des conséquences sur la santé en général.

Au Centre hospitalier national d’odontostomatologie (CNOS), Dr Abdoul Aziz Traoré, chirurgien dentiste, a révélé qu’une simple carie peut provoquer la mort. Selon lui, une dent cariée peut évoluer jusqu’à entraîner de graves complications, notamment une infection.

Par le biais des vaisseaux sanguins, cette infection peut s’étendre aux yeux, aux poumons, au cœur, aux articulations, aux reins ou se généraliser à l’ensemble de l’organisme et provoquer une septicémie.

Le toubib explique qu’une carie dentaire est une maladie d’origine infectieuse qui aboutira à la destruction progressive de la dent formant une cavité ou un trou. D’après le dentiste, il y a plus de 500 espèces de bactéries ou microbes dans la salive qui se nourrissent des restes d’aliments. Il précise que ces bactéries ne sont pas toutes nocives.

Par contre, celles qui le sont dégradent le sucre et produisent de l’acide. En d’autre terme, les bactéries se nourrissent de sucre de l’alimentation qu’elles transforment ensuite en substances acides et qui vont attaquer l’émail de la dent. En l’absence de soins, cette simple atteinte de l’émail peut évoluer et détruire toute la structure de la dent. Celle-ci est détruite de l’extérieur vers l’intérieur. La maladie se présente donc chez le patient sous différentes répercussions, selon le degré de son évolution. Elle se manifeste par des douleurs à type de piqûre, de brûlure ou douleur intense. La maladie est très fréquente et elle atteint tous les âges.

Le chirurgien dentiste indiquera que la dent est constituée de trois couches successives que sont : l’émail, la dentine et la pulpe. La carie s’attaque à ces trois couches. Quand elle est au niveau de l’émail, il n’y a presque pas de douleur. C’est une carie débutante. Par contre, quand elle se situe au niveau de la dentine, la douleur est ponctuelle. La dent devient donc sensible au chaud, au froid, au sucre, aux boissons acides. Contrairement à ces deux types, la carie de la pulpe donne des douleurs intenses, irradiantes et pulsatiles. Ce sont des douleurs nocturnes qui se manifestent lorsque la dent est au repos.

Dr Abdoul Aziz Traoré explique que ces complications sont locales, régionales ou générales. Elles sont locales lorsque les tissus de soutien de la dent sont touchés. On parle, de localisation régionale lorsqu’en plus des tissus touchés, les autres dents et la muqueuse sont atteintes.

La carie peut avoir des répercussions générales, c’est-à-dire qu’une dent peut s’enflammer et prendre du pus. Dans ce cas là, le praticien du CNOS révèle que ce pus va chercher une voie d’évacuation et se propager du niveau du visage vers le thorax. Ce cas concerne particulièrement les dents du bas. Et quand ce sont les dents du haut, le pus se propage vers l’œil et le cerveau. C’est ce qui pousse le spécialiste à dire qu’une simple carie peut entraîner la mort.

À partir d’une bactériémie (les bactéries dans le sang), l’évolution peut aller à une septicémie (beaucoup de toxines dans le sang). Il insiste que la simple carie peut provoquer une répercussion sur presque beaucoup d’organes comme le poumon, le cœur, les reins, les articulations et l’œil. C’est pourquoi, le spécialiste recommande d’éviter la carie et de commencer à soigner les dents dès le bas âge, plus précisément les dents de lait. «Il n’y a pas d’âge pour avoir une carie. Dès qu’on a une dent, on peut avoir la carie», soutient-il.

Pour éviter la maladie, le dentiste relève qu’il faut une prévention individuelle et une prévention communautaire. Pour la prévention individuelle, il recommande d’avoir une bouche toujours propre à travers un bon brossage (se brosser efficacement au minimum deux fois par jour).

Mais de préférence, on doit se brosser les dents après chaque repas.

Il faut aussi éviter de grignoter entre les repas. Dr Abdoul Aziz Traoré conseille également de consulter un dentiste deux fois par an. Pour la prévention communautaire, il juge nécessaire d’adopter une politique qui va promouvoir l’utilisation des pâtes dentifrices contenant de la flore. Mais aussi il faut fluorer l’eau et le sel.

Concernant le traitement, le spécialiste indique qu’il se fait en fonction de l’évolution de la carie. Il consiste à traiter la dent pour éviter la propagation de la carie, ou la restaurer ou dans le cas échéant extraire la dent.

Fatoumata NAPHO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Professeur Ahmadou Aly Mbaye, à propos de la fin du F CFA : « l’ECO a le mérite d’éjecter la France du système »

La date du 21 décembre 2019 sera historique pour les pays de la Zone CFA, qui vient de connaitre le second important changement dans son arrangement institutionnel, en 75 ans d’existence, après la non-moins historique dévaluation de 1994.

Lire la suite

Fin de la formation des jeunes communicateurs traditionnels

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Self-défense et autodéfense

20 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Appels sur l'actualité - Emission spéciale : Casques bleus en Afrique, pour quels résultats ?

21 Février

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020