Phytothérapie : Les fleurs de la mangue soigneraient …le diabète

Publié le 09 mars
Source : Aujourd'hui-Mali

C’est le magazine édité par le ministère des Affaires étrangères de l’Inde “Perspective Inde” qui le révèle dans sa parution de mai 2011. L’histoire de la mangue, écrit le magazine, commença il y a 6 000 ans environ.

Le fruit est cité dans l’ancienne littérature Sanskrit qui y faisait référence dans de sérieux textes médicaux, tels que le Charaka Samhita (1 000- 800 BCE) et le Sushruta Samhita (800-700 BCE).

Le Dr C.M pradyumna, directeur en médecine au Sanjeeva Wellness Centre, au Vedic village de Kolkata, croit en les applications médicinales et thérapeutiques de la mangue. Il déclare : “Les fleurs de la mangue purifient le sang et sont efficaces pour guérir la diarrhée et le diabète. La mangue non mure séchée au soleil est utilisée pour traiter l’anorexie car elle stimule les papilles gustatives et ouvre l’appétit. Les mangues sont aphrodisiaques et sont une grande source d’énergie”. Pour le diabète, nous-préférons être prudents et écrire soignerait. Mais, c’est déjà ça si elle permet d’éviter les complications.

Une mangue arrivée à pleine maturité est riche en vitamines A, C, B1 et B2, beta-carotène (agent combattant le cancer) niacine, potassium, fer et fibre. Les mangues vertes possèdent une grande teneur en vitamines C. En outre, les mangues sont bonnes pour les reins, le système digestif et la peau, écrit plus loin le magazine.

En plus de ses propriétés restructurantes internes, la mangue embellit également l’extérieur. Manger régulièrement des mangues améliore la complexion et rend la peau douce et resplendissante. Les propriétés anti-oxydantes de la mangue bénéficient au corps, uniquement si elle est consommée. Cependant, l’appliquer dans des traitements pour le visage adoucit la peau et élimine les cellules mortes, explique le Dr Pai. Les mangues peuvent être pelées, râpées et réduites en purée afin d’être utilisées comme nettoyant facial, dit encore le Dr Jain.

La naturopathe et conseillère en diététique, Dr Bina Jain Delli, convient du fait que la mangue est généreusement thérapeutique. “On ne l’appelle pas le roi des fruits pour rien, elle est riche en vitamines et en minéraux, sa fibre insoluble aide à dépurer le colon, les bio-flavonoïdes aident à saisir l’énergie provenant du soleil et renforce le système immunitaire et manger des mangues guérit l’anémie”.

Enfin, avant de faire quoi que ce soit, il convient d’aller à l’Ambassade de l’Inde à Bamako pour avoir toutes les informations utiles auprès d’un phytothérapeute ou quelqu’un qui est habilité à les donner.                                                                      

   Boubacar Sidibé Junior

Source: Aujourd'hui-Mali

Commentez avec facebook