Société malienne de transmission et de diffusion : FAIRE DU NUMÉRIQUE UN LEVIER IMPORTANT DE L’ÉCONOMIE NATIONALE

Publié le 01 mars
Source : l'Essor

Dans une opération de marketing fort opportune, les responsables de la société ont créé un cadre d’échanges et d’information sur son rôle, son organisation et ses missions

Les technologies de l’information et de la communication, à travers le numérique, constituent un important levier d’inclusion sociale à travers la création d’emplois et de richesses, le développement d’une croissance économique durable par l’amélioration de la productivité et la maîtrise des dépenses et des équilibres macroéconomiques. Ainsi, pour la mise en œuvre d’une stratégie conquérante, commerciale et de communication, les responsables de la Société malienne de transmission et de diffusion (SMTD) ont organisé, hier, un atelier d’échanges et d’information sur le rôle, l’organisation et les missions de leur service en vue de le positionner comme un leader incontournable du secteur audiovisuel et du numérique.

La cérémonie d’ouverture de la rencontre était présidée par le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré. C’était en présence de plusieurs autres membres du gouvernement, notamment le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, et du directeur général de la SMTD, Ismaila Togola.

En tant que société d’Etat, la SMTD est chargée du développement, de l’entretien et de la diffusion de programme TV/FM ainsi que de la mise en œuvre des projets « Télévision numérique terrestre » (TNT) et « Mali numérique 2020 ». Avec le projet TNT, le Mali s’inscrit dans le cadre de la réalisation de la migration de la transition analogique vers le numérique. Il porte sur la fourniture, l’installation et la mise en service d’un réseau de télévision numérique terrestre sur toute l’étendue du territoire national en permettant de créer de grandes opportunités d’application numériques et de services multimédia avec une haute qualité des images, une réception sans interférence, et un choix plus large de programmes télévisuels et des nouveaux services.

POTENTIEL INEXPLOITÉ – Quant au projet «Mali numérique 2020», il a été construit autour d’une vision et des ambitions pour positionner le Mali comme un hub technologique en Afrique de l’Ouest. Il s’agira de faire du numérique, un vecteur du développement humain durable, une source de productivité et de valeur ajoutée pour les autres secteurs économiques et pour l’administration, un levier important de l’économie nationale et une véritable industrie dans notre pays. Dans son intervention, le directeur général de la SMTD a souligné que les investissements dans l’économie numérique sont identifiés comme les plus productifs, parce qu’ils accroissent la compétitivité de l’ensemble des autres secteurs de l’économie.

Selon Ismaila Togola, le développement de la filière numérique dans notre pays est fondamental pour la croissance de notre économie en termes de création d’emplois. Par ailleurs, il a rappelé que l’économie numérique (télécommunication, audiovisuel, services sur internet, électronique, services informatiques) représente un des secteurs les plus dynamiques de l’économie mondiale. Sa part au PIB dans notre pays, a précisé M. Togola, est estimée à plus de 7% avec un énorme potentiel inexploité.

Prenant la parole, le ministre de l’Economie numérique et de la Communication a d’abord remercié son collègue de l’Economie et des Finances qui, rappellera-t-il, n’a ménagé aucun effort dans la création de la SMTD. Ensuite, il expliquera que l’organisation de cette journée d’échange et d’information trouve sa justification dans l’ambition des plus hautes autorités du pays à faire du numérique, un véritable levier de développement de notre économie. Il a assuré que l’accompagnement du gouvernement ne fera pas défaut pour que la SMTD soit une entreprise citoyenne, une entreprise d’excellence, une entreprise de référence, dans les domaines de la transmission, de la diffusion et du numérique.

En outre, le ministre Touré a rappelé que les deux projets que la SMTD s’atèle à réaliser, à savoir la Télévision numérique terrestre et « Mali numérique 2020 », sont inscrits parmi les actions d’envergure du Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga. Ces projets, a-t-il précisé, permettront à notre pays de contribuer à la transformation de l’écosystème du numérique.

Abdoul Karim COULIBALY

Source : l’Essor

Commentez avec facebook