Camp ophtalmologique gratuit : POUR VENIR À BOUT DE LA CÉCITÉ

Publié le 03 janvier
Source : l'Essor

Au cours de la campagne, plus de 10.000 personnes bénéficieront d’une consultation gratuite et 1000 autres d’une intervention chirurgicale Pour soulager la souffrance et offrir le sourire aux plus démunis, l’ONG direct Aid en collaboration avec la Fondation internationale Al Bassar et l’Organisation islamique internationale de secours vient d’initier une campagne de charité médicale. Grâce à ce camp, 10.000 personnes bénéficieront d’une consultation gratuite et 1000 autres d’une intervention chirurgicale. A cela s’ajoutent la prise en charge des soins et la distribution gratuite de 2000 lunettes corrigées. La campagne a été lancée, hier, par la Première Dame, Mme Keïta Aminata Maïga, présidente de l’ONG Agir.

La cérémonie s’est déroulée dans le centre de santé Al Razi à Djicoroni Para, en présence de la ministre de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la famille, Mme Diakité Aissata Traoré, de l’ambassadeur d’Arabie Saoudite au Mali, Massaud Ali Alorabi Alharty, du directeur de l’ONG direct Aid, Abdoul Karim Dakan et du représentant de l’Organisation islamique internationale de secours, Abdoul Aziz Maïga

Le directeur de l’ONG direct Aid a expliqué que cette initiative consistait à procurer la joie et l’espoir sur le visage des plus démunis. C’est aussi, a-t-il souligné, pour renforcer la coopération entre l’ONG et notre pays. «Notre ambition est de contribuer à la lutte contre la cécité et à la réduction des risques», a ajouté Abdoul Karim Dakan, tout en précisant que plus de 1000 patients souffrent de problèmes oculaires. Il a remercié la Première Dame pour son implication dans cette initiative.

Abdoul Aziz Maïga de l’Organisation islamique internationale de secours a indiqué que ce programme entrait dans le cadre de ses actions de lutte contre la cécité dans le monde.

Plusieurs pays ont bénéficié de ce programme courant l’année 2018. Il a aussi précisé que son organisation a contribué à hauteur de 50% du coût total de l’opération pour la prise en charge de 500 opérations chirurgicales. Pour l’ambassadeur d’Arabie Saoudite, cette initiative vient renforcer les aspects humanitaires, l’amour, la fraternité et l’amitié entre les deux pays. Il a profité de l’occasion pour remercier la Première Dame pour ses efforts à travers son ONG.

Quant à la ministre de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la famille, elle a remercié les initiateurs qui ont décidé de doubler les objectifs en passant de 500 à 1000 pour cette année. «Cette promotion de la santé oculaire vient à point nommé, car, le nombre de personnes souffrant de déficience visuelle est élevé. De 2012 à nous jours l’ONG direct Aid a fait environ 34319 consultations et opéré 2425 cas de cataractes», a témoigné Mme Diakité Aissata Traoré. «Nous avons besoin de cette campagne», a renchéri la Première dame. «La vue c’est la vie, car l’œil est un organe important de l’être humain. C’est pour cela qu’elle n’a pas manqué de remercier les organisateurs qui ont fait en sorte que cette campagne ait lieu», a indiqué Mme Keïta Aminata Maïga,.

Fatoumata NAPHO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook