Lundi 18 Mars 2019
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

VIH/SIDA : Engagement pour zéro infection ETME d’ici fin 2019

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène  publique  a organisé une cérémonie de lancement du projet d’élimination de la transmission mère-enfant (ETME) du VIH au centre de l’Association de santé communautaire de Sabalibougou, secteur I (Asacosab). C’était ce vendredi 21 décembre 2018 en présence du secrétaire général du MSHP et les responsables de l’Asacosab ainsi que les chefs de quartiers de la Commune V.

Présidée par le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Hygiène  publique, Dr Mama Coumaré et le représentant du maire de la Commune V, Adama Konaté, la cérémonie entrait dans le cadre des activités du mois de  lutte contre le VIH/Sida.

Face à la population de la Commune V et les partenaires techniques et financiers, le maire Adama Konaté dira que les principales préoccupations des plus hautes autorités de notre pays est d’éliminer la transmission mère-enfant du VIH d’ici à la fin de l’année 2019.

“Pour cela, nous nous devons de garantir l’accès à la prévention, au traitement et au soutien de toutes les mères séropositives en améliorant le service et la création de nouveaux centres ETME”, a-t-il déclaré.

Le maire Adama Konaté a invité les partenaires et la nouvelle génération à renforcer les efforts dans le domaine de la transmission mère-enfant en innovant les méthodes de sensibilisation. Aussi, il s’est engagé à ne ménager aucun effort pour cette lutte contre ETME en Commune V.

Pour le secrétaire général du MSHP, Dr Mama Coumaré, l’objectif du projet ETME vise à couvrir l’ensemble des femmes enceintes et allaitantes ainsi que les nouveau-nés afin de les protéger contre le VIH. Selon lui, la principale cause de la transmission du VIH chez l’enfant est liée à la transmission mère-enfant. Il a lancé un appel à la population et aux personnels socio sanitaires ainsi qu’aux partenaires techniques et financiers à pouvoir disséminer le contenu de ce plan afin que les femmes enceintes puissent utiliser les services de consultations  prénatales.

Pour rappel, le thème du mois de la lutte contre le VIH/Sida de l’édition 2018 est “connaître son statut sérologique du VIH, un droit et un devoir”.

A noter que plusieurs artistes ont pris part à cette cérémonie.

Awa Sogodogo

Source : L'Indicateur du Renouveau 24 Déc 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Prix Oumar Diallo 2019 : Mariam et Abdrahamane raflent la mise

L’espace culturel « La Gare » sise au Centre commercial de Bamako a abrité ce mercredi 27 février la cérémonie de remise de la 3ème édition du Prix Oumar Diallo

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Tout a un prix même un député

18 Mars 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Felix Tshisekedi: de la parole aux actes?

18 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2019