Sikasso : INAUGURATION DE DEUX CENTRES D’ACCÈS UNIVERSEL AUX TIC À KOUROUMA ET KIGNAN

Publié le 24 décembre
Source : l'Essor

Le secrétaire général du ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Cheick Oumar Maïga, a inauguré, les 20 et 21 décembre, deux centres d’accès universel aux télécommunications dans les communes rurales de Kourouma et de Kignan, dans le cercle de Sikasso.

C’était en présence du Directeur Général de l’Agence de Gestion du Fonds d’Accès Universel, Souhahebou Coulibaly et des députés Siaka Sangaré et Adama Paul Damago, membres de la commission éducation, culture et communication de l’Assemblée nationale.

L’Agence de Gestion du Fonds d’Accès Universel (AGEFAU), sous la tutelle du ministère de l’Economie numérique et de la Communication, poursuit son projet de mise en œuvre de la stratégie nationale d’accès universel aux TIC dans notre pays. Après plusieurs services dans le District de Bamako et des communes dans la région de Ségou, deux centres viennent d’être inaugurés à Kourouma et Kignan en 3ème région.

Ces centres sont dotés chacun d’un parc de 15 ordinateurs de dernière génération connectés à un réseau Internet haut débit et accessoires, un vidéo projecteur, un scanner, un climatiseur, le tout fonctionnant sur des panneaux solaires équipés de batteries à haute capacité. Pour le maire de la commune de Kourouma, Adama Diarra, ce centre d’accès universel aux TIC, contribuera à améliorer le niveau d’apprentissage, la qualité du travail et la performance des acteurs scolaires  et des membres du conseil communal. Les producteurs agricoles, permanemment connectés, pourront suivre le cours des produits, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, donc un tremplin pour le développement, a-t-il ajouté.

Selon le maire  de Kourouma qui s’est réjoui du choix de sa commune pour abriter la cérémonie de lancement, son conseil communal a déjà pris des initiatives en mettant en place un comité de gestion qui s’occupera de la bonne utilisation et de la maintenance des précieux équipements.

De son côté, le maire de la commune de Kignan, Kalifa Coulibaly,  a remercié le département de la Communication pour l’installation de ce centre d’accès universel qui permettra de renforcer les connaissances et offrira beaucoup d’opportunités aux populations.

Au nom du ministre, le secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et de la Communication a remercié les populations des deux localités pour la grande mobilisation et l’enthousiasme dont elles ont fait montre autour de ce projet. Selon Cheick Oumar Maïga, la réalisation des centres d’accès universel traduit la ferme volonté des plus hautes autorités de réduire, de façon drastique, la fracture numérique en rendant disponibles pour tous les Maliens, les télécommunications et les technologies innovantes. Il a aussi affirmé que la création de l’Agence de Gestion du Fonds d’Accès Universel est la résultante de l’engagement résolu du chef de l’Etat, à promouvoir les technologies de l’information et de la communication et d’en faire un véritable levier de développement, surtout dans les zones économiquement peu rentables, afin de rompre la spirale de l’exclusion dans laquelle est maintenue l’écrasante majorité de nos populations.

C’est dans cette optique, a précisé M. Maïga, qu’il faut situer la réalisation de 66 centres pilotes d’accès universel aux télécommunications et aux technologies de l’information, constituant le premier lot d’un projet qui, à termes, couvrira l’ensemble du territoire.

Le Ségal a fait le premier clic dans le centre d’accès universel, avant d’inviter les bénéficiaires à une utilisation efficiente de ces outils précieux. Il a aussi adressé les remerciements de son département aux partenaires, notamment les opérateurs de télécommunication qui alimentent le Fonds d’Accès Universel ainsi que «Global Equipment and Service», l’entreprise qui a réalisé les travaux.

Fousseyni  DIABATÉ

AMAP-Sikasso

Source : l’Essor

Commentez avec facebook