Dimanche 18 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Développement industriel : LA SOCIÉTÉ HAKKISS LANCE SES ACTIVITÉS

Le ministre du Développement industriel et de la Promotion des investissements, Moulaye Ahmed Boubacar, a, hier, présidé la cérémonie de lancement des activités de la société HAKKISS.

C’était en présence du président du Groupe HAKSAN, Hakki Zogoun, de la directrice générale de la société HAKKISS, Mme. Simpara Astan Keita et autres invités. HAKKISS est le fruit d’un partenariat entre la société Kissima industrie et la société HAKSAN de la Turquie. Dans son allocution, la directrice générale de la société HAKKISS, Mme Simpara Astan Keita, a expliqué que la signature d’une convention de partenariat entre la société Kissima industrie du Mali et le groupe HAKSAN  de la Turquie a été rendue possible grâce au salon de l’industrialisation organisé par le gouvernement en mars 2018 à Bamako. «La société HAKKISS Sarl est née suite à cette signature de convention de partenariat. Je voudrais louer le président du groupe HAKSAN,   HAKKI Zogoun, qui a bien voulu m’accorder sa confiance en tant que femme, cela m’honore», a-t-elle dit. Mme Simpara Astan Keita a salué le ministre pour son engagement dans l’aboutissement de la société HAKKISS. «Dans le cadre de ses activités, la nouvelle société HAKKISS souhaite travailler avec les opérateurs économiques (hommes, femmes, jeunes) évoluant dans les domaines des importations et exportations, de l’industrie, du bâtiment, de l’agriculture, de l’élevage et de l’artisanat», a-t-elle ajouté, avant d’affirmer que c’est une société qui ambitionne de participer à la relance économique en aidant les opérateurs économiques maliens à aller vers l’industrialisation par la mise en valeur des matières premières disponibles.

La société HAKKISS, a poursuivi Mme Simpara, se fixe comme objectif l’acheminement des marchandises et biens des opérateurs maliens en provenance de la Turquie et d’autres ports vers le Mali en toute sécurité, la création très prochainement d’une unité de fabrique de serviettes hygiéniques et des papiers consommables en vue de créer beaucoup d’emplois.

«HAKKISS  est la preuve vivante que le Mali ne s’est point trompé quand il choisissait la Turquie comme invité officiel du salon international de l’industrie du Mali tenu à Bamako en avril 2018», a affirmé le ministre du Développement industriel et de la Promotion des investissements.

Selon lui, le présent partenariat est sans conteste une initiative qui cadre parfaitement avec la volonté commune du président de la république, Ibrahim Boubacar Keïta et de son homologue Turc Recep Taype Erdogan de rapprocher davantage Ankara et Bamako. Par ailleurs, le ministre a salué l’avènement de la société HAKKISS qui,  selon lui, vient de remporter une autre bataille des plus hautes autorités du Mali, à savoir la création d’emplois et la dotation des jeunes en équipements adéquats de production.

Il a aussi félicité les promoteurs de la société HAKKISS et leur a assuré de la disponibilité de son département pour toute action allant dans le sens du développement socio-économique du Mali.

Amadou GUÉGUÉRÉ

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

B comme base

16 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018