Dimanche 19 Août 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

L’hôpital Golden Life de Badalabougou réussit la première opération en l’angiographie au Mali

L’hôpital Golden Life, situé au quartier Badalabougou de Bamako, est considéré comme une destination sûre, une référence. Le personnel est qualifié et accueillant. « Depuis qu’on m’a traité, Dieu merci ça va, c’est comme si je n’avais rien.

Vraiment j’invite les gens à fréquenter Golden Life pour des besoins de santé », c’est par ces mots de soulagement que la patiente âgée de 65 ans qui était frappée par une sorte de crise cardiaque s’est prêtée aux questions des journalistes le vendredi 20 juillet 2018 dans l’enceinte de l’hôpital.

Selon la patiente âgée de 65 ans, pendant l’opération, elle n’a senti aucune douleur, car il n’y a pas eu de déchirure ou de chirurgie. « La santé n’a pas de prix dit-elle », dit-elle. Cependant, elle a invité les responsables de l’hôpital à diminuer le coût des soins.

L’un des médecins traitant, Dr Chaka Diallo au service d’urgence de Golden Life reconnait la cherté du soin prodigué à sa patiente, car selon lui, le coût de l’opération s’élève à des millions de FCFA « On a reçu le mercredi 18 juillet 2018, la  patiente avec un problème cardiaque urgent, ce qu’on appel un syndrome coronarien aigue. Dans la pratique, si nous recevions ces cas très tôt, l’examen du foie qui peut soulager le patient est de faire l’angiographie d’urgence. Le but de l’angiographie est de permettre au sang de circuler normalement. C’’est un premier cas qu’on a réussi au niveau de l’hôpital et au niveau national. L’hôpital Golden est le seul hôpital à faire l’angiographie au Mali », a-t-il dit.

L’opération a été faite pendant une heure de temps par les médecins turcs et maliens, et il suffit deux à trois jours pour que la patiente rétablie. Après l’opération, dit-il, il y a eu gain de cause, car les douleurs de la patiente ont cessé et son état de santé s’améliore de plus en plus. « Le mode opératoire de l’angiographie, c’est qu’on procède par une opacification des voies coronaires. On procède par une ponction de l’artère radiale. Il n’ya pas de chirurgie où il faut opérer, c’est juste par voie de cathétérisme artériel  pour atteindre le cœur », a-t-il expliqué.

L’hôpital Golden Life est une destination sûre qui a la technicité et les équipements nécessaires pour des opérations compliquées. Enfin, Dr. Chaka Diallo dira que le but de ces genres d’opération est de soulager les patients et d’éviter les évacuations sanitaires à l’étranger.

Aguibou Sogodogo

Source: Le républicain

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Abdoulaye Konaré, malien de l’extérieur, à propos du second tour de la présidentielle au Mali : « Si les maliens acceptent ce résultat fabriqué au nord, nul doute qu’IBK se fera remplacer en 2023 à la tête de l’Etat par son Karim Keita »

Blog

L’irrécusabilité du juge constitutionnel : Vers la naissance d’un Dieu au Mali !

« Le juge, gardien de la règle de droit, pacificateur social, protecteur des droits, régulateur des institutions autant de qualificatifs que l’on puisse accorder à un être humain fort et fragile fait de ténèbres, d’orgueil et d’erreurs

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

C'est quoi un facilitateur ? (rediffusion)

17 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Ibrahim Boubacar Keïta réelu

17 AOût

© Dépêches du Mali 2012 - 2018