Lundi 24 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Gao : L’HÔPITAL DE L’UA DÉSORMAIS OPÉRATIONNEL

Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Tiéna Coulibaly et son collègue de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr Samba Ousmane Sow, ont effectué, hier, une visite de 24 heures à Gao.

La délégation comprenait aussi le commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine (UA), Smail Chergui, le chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif et le haut représentant de l’UA pour le Mali et le Sahel, Pierre Buyoya et celui du gouvernement de la République de Corée du Sud, Chung Buying Ha.

Tout ce beau monde était venu à l’inauguration de l’hôpital de niveau 2 de l’UA, financé par la Corée du Sud. L’établissement hospitalier, qui a coûté plus de 1,8 milliard de Fcfa, est bâti au camp militaire Fihiroun Ag Alansar de Gao. Il dispose de capacités techniques, matérielles et logistiques nécessaires pour prendre en charge des patients. Il comporte un service des urgences, de médecine interne, de radiologie, chirurgie, un laboratoire et des salles d’hospitalisation. L’hôpital est aussi doté de deux ambulances médicalisées pour faciliter les évacuations sanitaires et d’infrastructures pour recevoir une dotation initiale en médicaments et autres consommables pour une durée de 6 mois.

Le maire de la commune urbaine de Gao, Dacka Boubacar Traoré, a remercié le gouvernement qui ne cesse de réaliser des actions à l’endroit des populations de Gao sous l’impulsion du président IBK.

Le représentant du gouvernement de la Corée du Sud a rappelé que son pays s’était engagé à fournir un hôpital de niveau 2 en Afrique, lors du sommet des dirigeants sur le maintien de la paix en 2015. La promesse a été donc tenue, s’est réjoui Chung Buying Ha, ajoutant qu’ils ont tous travaillé dur pour surmonter les défis et donner naissance à ce nouveau symbole de la coopération sud coréenne.

Par ailleurs, Chung Buying Ha a noté que cet établissement sera une assurance pour les soldats de la paix qui prennent des risques en aidant à la construction de la paix et de la stabilité. «L’établissement est à la fois un endroit pour guérir les maladies et soigner les blessés. Il demeure aussi un refuge où les espoirs d’un avenir meilleur se transforment en paix et prospérité», a-t-il indiqué. Le commissaire à la paix et à la sécurité de l’UA a renouvelé l’engagement de son organisation à accompagner les efforts personnels du chef de l’Etat qui, selon lui, vise à asseoir la paix durable et le développement socioéconomique dans son pays. «Cet hôpital vise à dispenser des soins de qualité, répondant aux standards internationaux en matière de soutien médical pour la défense et la sécurité ainsi que pour les populations civiles de la Région. En outre, ce joyau témoigne de la détermination de l’UA à contribuer à la stabilisation et la reconstruction post conflit pour conforter le travail du gouvernement visant à promouvoir le développement économique et social», a détaillé Smail Chergui.

Quant au ministre en charge de la Défense, il a transmis le message du président de la République aux notabilités de Gao. Cet établissement est construit aussi bien pour les habitants de la Région que pour les forces de sécurité de notre pays, a expliqué Tiéna Coulibaly. La construction de ce joyau, a-t-il ajouté, revêt une grande importance pour les habitants de Gao et les forces de sécurité en temps de paix et en temps de guerre. Il a aussi témoigné de sa reconnaissance au gouvernement sud-coréen et à l’Union africaine qui a cédé l’hôpital à notre pays.

La délégation s’est rendue au chevet des blessés de l’attentat perpétré contre la force Barkhane. Là Tiéna Coulibaly a souhaité prompt rétablissement aux blessés et exprimé la solidarité et la compassion du gouvernement et l’ensemble du peuple malien.

Abdourhamane Touré

AMAP-Gao

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Blog

Dougoukolo Alpha Oumar Ba-Konaré, Psychologue clinicien : « L’identité peule apparaît comme un épouvantail symbolisant la menace djihadiste. Pourtant, cette identité est bien trop hétérogène pour établir un lien aussi simple ».

Les Peuls focalisent actuellement l’attention du fait de l’instrumentalisation de certains d’entre eux par des groupes fondamentalistes tentant de s’implanter localement dans le Sahel.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Mathématiques gondwanaises

24 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Cameroun : à deux semaines de l’élection présidentielle

24 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018