Lundi 24 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Hii-Festival : LE GRAND RENDEZ-VOUS DES INNOVATEURS

YES inc Mali, en partenariat avec le gouvernement Malien, a organisé, samedi dernier, la première édition de la parade africaine des innovateurs, Hii-FESTIVAL.

L’initiative, couplée avec le démarrage de la formation de 2000 entrepreneurs (8e génération de startups YES), s’inscrit dans le cadre de l’exécution du Programme décennal d’incubateurs d’entreprises pour les femmes et les jeunes du Mali.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée au siège de YES inc Mali à Korofina-Nord sous la présidence du représentant du ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Sékou Camara. C’était en présence de la représentante de l’Ambassade des Etats-Unis au Mali, Rebecca Taylor, de la présidente du Réseau des femmes universitaires enseignantes du Mali (REFUE-MA), Anna Traoré et de nombreux autres invités.

Dans son discours, le coordinateur de YES inc Mali, Kalilou Dama, a expliqué que Hii-FESTIVAL regroupe des innovateurs, des politiques et acteurs économiques et vise à contribuer de façon effective, immédiate et efficace à l’atteinte des objectifs de développement durable à l’horizon 2030. C’est aussi un outil opportun pour accélérer l’agenda 2063 de l’Union africaine, a-t-il souligné. Au-delà de sa conception technologique le coordinateur magnifie l’innovation dans ses composantes essentielles que sont l’innovation économique, sociale et culturelle. «Ce programme vise la création d’un million de Business d’ici 2030», a t-il indiqué.

Au cours de la phase pilote en cours d’exécution, le programme a déjà facilité la création de 8 incubateurs en phase d’opérationnalisation, a t-il ajouté. Il vient également de favoriser l’éclosion de deux autres programme innovants : le programme africain de coaching universitaire en entrepreneuriat et le programme entrepreneurs save Water-Protection de l’Eau (EsW) lancée en 2018. En outre, il mobilisera une enveloppe financière de 500 millions de dollar US, entièrement supportée par les partenaires investisseurs de YES et les entreprises.

Par ailleurs, «Hii-FESTIVAL a lancé le démarrage officiel du cycle d’incubation de la 8e génération d’entrepreneurs YES composée de 2000 femmes et jeunes. Dans six mois ces Startups complèteront à 7000 le nombre des bénéficiaires du cycle d’incubation innovant du réseau YES dont 500 ont créé à ce jour des entreprises opérationnelles ayant généré plus de 10000 emplois», a-t-il expliqué. La présidente du REFUE-MA, de son côté, a souligné que dans le cadre de cette collaboration, sa structure a bénéficié, depuis 2016, de 2000 bourses d’incubation entrepreneuriale octroyées par YES inc Mali que le REFUE-MA a attribuées à ses membres, aux étudiants et diverses personnes telles que les diplômés des grandes écoles et universités du Mali. L’objectif du REFUE-MA comme celui de YES inc Mali est de permettre au maximum de jeunes femmes et hommes de développer leurs capacités entrepreneuriales et l’auto-insertion, a t-elle dit. « Nous devons créer les conditions pour les assister, les former et les encadrer afin que les filles aussi bien que les garçons puissent travailler dans des domaines aussi variés que l’agrobusiness, l’élevage, la pisciculture et surtout la préservation de l’environnement. Et YES inc Mali est le meilleur partenaire pour atteindre cet objectif», a-t-elle estimé. La représentante de l’Ambassade des Etats-Unis au Mali expliquera que son ambassade a envoyé de nombreux Maliens aux Etats-Unis à travers le programme d’échange de visiteur internationaux et leadership afin d’acquérir des compétences en entrepreneuriat. Elle a aussi rappelé que l’USAID et l’ambassade des USA ont sponsorisé des formations sur les compétences entrepreneuriales au Mali. Pour elle, le plus grand défi auquel les entrepreneurs sont confrontés au Mali est l’accès au financement. « Les Etats Unis en collaboration avec l’Agence de développement du gouvernement Suédois, l’ASDI ont signé un accord avec la direction de la BOA, un partenariat pour encourager les prêts aux coopératives agricoles, aux entreprises liées à l’agriculture et particulièrement à celles dirigées par les femmes ou appartenant aux femmes», a-t-elle ajouté.

Le représentant du ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne a salué le partenariat entre YES inc Mali et son département. «À travers ce partenariat nous avons vu l’émergence de beaucoup de jeunes entrepreneurs. Nous devons insuffler une nouvelle dynamique à ce partenariat pour maintenir ce bilan. A ce jour, YES inc Mali, a incubé plus de 5000 innovateurs», a-t-il témoigné.

Amadou GUÉGUÉRÉ

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Blog

Dougoukolo Alpha Oumar Ba-Konaré, Psychologue clinicien : « L’identité peule apparaît comme un épouvantail symbolisant la menace djihadiste. Pourtant, cette identité est bien trop hétérogène pour établir un lien aussi simple ».

Les Peuls focalisent actuellement l’attention du fait de l’instrumentalisation de certains d’entre eux par des groupes fondamentalistes tentant de s’implanter localement dans le Sahel.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Mathématiques gondwanaises

24 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Cameroun : à deux semaines de l’élection présidentielle

24 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018