Dimanche 19 Août 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

DIETETIQUE : Cinq conseils sur l'alimentation de la femme enceinte

Que peut-on manger enceinte ? Voilà une question fréquente que se posent les futures mamans. Avant tout, il faut avoir une alimentation équilibrée !  Voici les 5 grands principes à suivre.

     Augmenter légèrement le nombre de repas pendant la grossesse

Inutile de manger pour deux ni deux fois plus. Le plus important est surtout de manger mieux, afin d’apporter, à l'organisme et au bébé, tous les nutriments dont vous avez besoin.

En pratique :

Une à deux collations équilibrées par jour sauront combler les besoins supplémentaires de la future maman et lui éviteront de mal digérer.

Idées de collation : 1 yaourt nature + 1 pomme ou 100 g de fromage blanc + quelques cubes de fruits frais…

    Une alimentation variée

L'équilibre alimentaire, c’est la clé. En mangeant un peu de tout (à l'exception des aliments interdits pendant la grossesse), la femme enceinte a l’assurance de faire le plein de nutriments essentiels.

En pratique :

On mise sur la règle des "5 fruits et légumes par jour" : une orange pressée au petit-déjeuner, une assiette de légumes verts et un fruit au déjeuner, une pomme au goûter, une salade composée au dîner.

Remplacez ce que vous n'aimez pas par des aliments équivalents du point de vue nutritionnel.

    Enceinte : que manger pour ne pas prendre trop de kilos ?

Pendant la grossesse, la future maman prend du poids, c’est inévitable et indispensable pour la santé du bébé et sa maman.

La prise de poids sera suivie médicalement par un médecin qui jugera si elle est adaptée ou non.

En pratique :

Les produits trop gras et trop sucrés, qui apportent beaucoup de calories et peu de nutriments essentiels, sont à éviter.

Pas de grignotages intempestifs. Trois repas équilibrés + une à deux collations par jour suffisent. Pour ne pas craquer, les féculents sont parfaits car ils calent durablement.

    On ne saute pas de repas pendant la grossesse

Trois vrais repas par jour sont nécessaires à l’organisme de la femme enceinte. En cas de manque d'appétit, il est préférable de manger tout de même un peu, surtout pour le petit-déjeuner, sinon gare au coup de barre du milieu de matinée.

En pratique :

Si le matin rien ne passe, buvez juste un grand verre de jus de fruits et emportez un petit-déjeuner au bureau que vous mangerez vers 10 h, quand votre organisme sera un peu plus réveillé.

Pas le temps de déjeuner ? Optez pour un sandwich, à condition qu’il soit composé de protéines (poulet, jambon…), de légumes (salade, tomates…), d’un produit laitier (gruyère…) et de pain (complet de préférence). Prenez un fruit pour terminer.

    Boire de l'eau : la base de l'équilibre alimentaire

Bien s'hydrater est essentiel pendant la grossesse. L'hydratation, associée à une consommation de fibres, aide à avoir un bon transit.

En pratique :

Il est conseillé de boire au moins 1,5 litre de liquide par jour durant la grossesse, de préférence de l'eau plutôt que des sodas ou boissons sucrées.

Réduisez la consommation de café et de thé.

Des fibres peuvent se trouver dans les pruneaux, les céréales complètes, le pain complet, les amandes et abricots secs… et dans tous les légumes verts cuits.

Si malgré tout, vous souhaitez adopter une alimentation sur mesure durant la grossesse, consultez un nutritionniste. Il fera avec vous le point sur vos habitudes alimentaires, et sur les différentes façons de les améliorer. Ainsi, vous acquerrez de bons réflexes que vous garderez ensuite à vie.

Dr. Mariko Modibo, MD

Endocrinologue, diabétologue, nutritionniste

Praticien hospitalier à l’Hôpital du Mali (Missabougou)

Source: Le Confident

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Abdoulaye Konaré, malien de l’extérieur, à propos du second tour de la présidentielle au Mali : « Si les maliens acceptent ce résultat fabriqué au nord, nul doute qu’IBK se fera remplacer en 2023 à la tête de l’Etat par son Karim Keita »

Blog

L’irrécusabilité du juge constitutionnel : Vers la naissance d’un Dieu au Mali !

« Le juge, gardien de la règle de droit, pacificateur social, protecteur des droits, régulateur des institutions autant de qualificatifs que l’on puisse accorder à un être humain fort et fragile fait de ténèbres, d’orgueil et d’erreurs

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

C'est quoi un facilitateur ? (rediffusion)

17 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Ibrahim Boubacar Keïta réelu

17 AOût

© Dépêches du Mali 2012 - 2018