Dimanche 23 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Reforme du système de la santé: Des experts américains au MSHP pour la création d’un Institut national en santé publique

Présents au Mali depuis 72 heures, une délégation américaine d’experts en santé publique travaille aux côtés du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique pour la création d’un institut national en santé publique. Dirigée par le Pr Jeff Koplan, président de l’Association des instituts nationaux en santé publique, et ancien directeur du Centre de contrôle des maladies (CDC d’Atlanta, USA), la délégation a déjà effectué des visites de terrains, des visites de laboratoires, et des rencontres avec des chefs de services techniques du département de la Santé et de l’Hygiène publique. Au cours d’une réunion présidée hier mardi par le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr Samba Sow, la délégation a annoncé un appui multiforme à notre pays. Outre l’accompagnement technique dont il bénéficie, notre pays pourrait également bénéficier d’une assistance financière pour faciliter la mise en œuvre matérielle d’un Institut national de santé publique digne de ce nom. Pr Jeff, chef de la délégation qui pilote le projet CHAMPS (Child health and mortality prévention surveillance ou encore Santé de l’enfant et surveillance de la prévention de la mortalité chez les enfants de moins de 5 ans), financé par la Fondation Bill et Milanda Gates, se veut rassurant.

Considéré comme une chance inouïe par le ministre de la Santé, cette visite de l’ancien directeur du CDC d’Atlanta, aujourd’hui numéro de l’Association des plus de 100 instituts nationaux en santé  publique, sera mise à profit pour franchir des étapes importantes vers la création du nouvel institut national en santé publique dont les textes sont en élaboration. Auteur de textes constitutifs de beaucoup d’instituts nationaux à travers le monde, le Pr Jeff Koplan partagera, durant son séjour au Mali, ses expériences avec le département de la santé. Une réunion approfondie est prévue dans ce sens demain jeudi dans les locaux du Centre national d’appui à la lutte contre la maladie.

Citant en exemple l’engagement personnel du Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, dans les questions de santé, (référence faite à son implication dans la lutte contre Ebola et son soutien indéfectible pour la vaccination), le ministre de la santé a rappelé les efforts en cours dans la modernisation du système de Santé du Mali. La création d’un Institut national en santé publique s’inscrit en droite du projet de réforme du système de santé, découlant du Programme présidentiel d’urgence sociale. Cette création passera par une fusion d’un certain nombre de services dont les missions sont identiques. Ceci conférera au ministère de la santé et de l’hygiène publique, outre le gain entemps, l’avantage de mutualiser les efforts, et les ressources humaines et financières.

Ousmane Daou

Source : L'Indicateur du Renouveau  16 Mai 2018

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Blog

Dougoukolo Alpha Oumar Ba-Konaré, Psychologue clinicien : « L’identité peule apparaît comme un épouvantail symbolisant la menace djihadiste. Pourtant, cette identité est bien trop hétérogène pour établir un lien aussi simple ».

Les Peuls focalisent actuellement l’attention du fait de l’instrumentalisation de certains d’entre eux par des groupes fondamentalistes tentant de s’implanter localement dans le Sahel.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La lettre CSM

21 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018