Dimanche 22 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Inauguration Officielle de Golden Life-American Hosptial: Création de 150 emplois pour les Maliens

Le 27 mars 2018 dernier, l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Mali, Monsieur Paul A. Folmsbee a procédé à l’inauguration officielle de l’hôpital Golden Life – American Hospital (GLAH).

C’était en présence de Yaya Haïdara, représentant le Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique et du promoteur de l’établissement, Benjamin Baysal. Plusieurs dizaines de personnalités, dont l’ancien Premier ministre Younoussi Touré, des actionnaires maliens, des membres du gouvernement et des ambassadeurs, étaient également présents. Golden Life American Hospital est un investissement de 15 millions de dollars.

A terme, ce coût sera porté à 20 millions de dollars US. Plus de la moitié des investissements, soit 51% des actions sont détenues par un investisseur américain. GLAH a apporté de nouveaux équipements, procédures et capacités au Mali et est un brillant exemple d’investissement américain créant des avantages sociaux. Ce projet souhaite concourir à la mise en œuvre de la politique nationale de santé du Mali. GLAH est un hôpital ultramoderne multiservices de 80 lits, qui, également envisage d’investir et de contribuer à la recherche biomédicale et à la formation des professionnels de la santé. L’hôpital emploie également 150 Maliens. Il est appelé à créer 250 emplois dont 230 réservés aux nationaux, toutes catégories confondues. L’Ambassadeur a salué la réalisation de cette structure hospitalière et souligné le rôle vital qu’il joue dans le renforcement de l’économie et la fourniture des services de santé. « La construction de cet établissement moderne, les services offerts à la communauté et le personnel talentueux représentent deux des priorités les plus importantes des États-Unis au Mali: la santé et l’investissement américain. Nous félicitons l’équipe de l’hôpital américain Golden Life et reconnaissons le rôle vital que des entreprises comme la vôtre jouent dans le renforcement de l’économie formelle ici, et  la fourniture de services de santé essentiels à la population du Mali, », s’est-il réjoui. Monsieur Folmsbee a également réitéré l’engagement de son gouvernement à soutenir GLAH. « Les États-Unis partagent l’engagement du GLAH à répondre aux besoins de santé des Maliens. Malgré les problèmes de sécurité persistants au Mali, des entreprises comme le Golden Life American Hospital ont continué à investir dans la santé et l’infrastructure du Mali, témoignant ainsi leur foi dans l’avenir du peuple malien. Les États-Unis soutiennent l’hôpital Golden Life dans la poursuite de l’amélioration de la qualité de vie au Mali, », s’est-il exprimé. Il a saisi l’occasion pour souligner les efforts du gouvernement américain dans le renforcement de la santé au Mali « L’année dernière, nous étions le plus grand donateur bilatéral en matière de santé au gouvernement du Mali, avec une assistance de 67,5 millions de dollars. Nos agences de santé – y compris l’USAID, les Centres pour le Contrôle et la Prévention des Maladies et les Instituts Nationaux de la Santé – ont établi un partenariat solide avec le Mali qui a été essentiel dans l’amélioration de la vie des citoyens maliens en renforçant la capacité du gouvernement de fournir des services de santé maternel et infantile; réduire le fardeau de la malnutrition et du paludisme; et combattre les maladies infectieuses, », a-t-il dit. Il n’a pas manqué d’évoquer les multiples initiatives en matière de renforcement de capacité. « Grâce au Programme de Sécurité Sanitaire Mondiale, le gouvernement américain renforce les capacités au Mali pour prévenir, détecter et répondre aux maladies infectieuses émergentes. Nous renforçons également les capacités dans des domaines tels que la supervision et la planification des ressources humaines afin de s’assurer que des agents de santé qualifiés sont disponibles pour fournir des soins de qualité dans toutes les régions du pays. Nos partenaires travaillent à la mise en place de systèmes logistiques pour garantir que les médicaments qui sauvent des vies peuvent être livrés à temps, même dans les zones les plus reculées du Mali, » a-t-il ajouté. L’actionnaire Principal, Monsieur Baysal, a salué le soutien des autorités américaines, à travers l’Ambassadeur pour avoir œuvré à l’atteinte de son objectif de contribuer aux efforts en matière de santé au Mali. Le représentant du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a lui aussi remercié les autorités américaines pour la création d’une telle structure hospitalière, qui est selon lui le plus gros investissement privé dans le secteur dans la santé au Mali. Après les discours, Monsieur Baysal a remis des certificats de reconnaissance à l’Ambassadeur et aux personnalités ayant contribué à la réalisation de cette infrastructure. Ensuite, il a été procédé à la coupure du ruban symbolique, avec le représentant du Ministre de la Sante, M. Baysal et le directeur de l’hôpital à ses côtés. Cela a été suivi d’une visite des locaux.

Source : Le Matinal 3 Avr 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018