Mardi 16 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

La Côte d’Ivoire fournira 15 MW à 35 MW d’électricité supplémentaire au Mali

La Côte d’Ivoire prévoit d’augmenter, d’un tiers, son apport énergétique au Mali. C’est ce qu’a annoncé Thierry Tanoh (photo), le ministre du Pétrole, de l’Energie et du développement des Energies renouvelables de la Côte d’Ivoire, lors d’une rencontre avec le Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maïga.

« Nous avons augmenté à minima de 33%, par rapport à ce qu’on donnait auparavant. Nous avons également discuté de la collaboration qu’il pourrait y avoir entre la Côte d’Ivoire et le Mali par rapport aux échanges d’expériences. Nous allons voir dans quelle mesure nous pourrons accroître notre coopération, pour le développement efficient de la production énergétique, tant au niveau des énergies traditionnelles, que des énergies renouvelables », a affirmé le ministre ivoirien, lors de sa visite.

Actuellement, la Côte d’Ivoire fournit 45 MW d’énergie au Mali. Une capacité qui sera prochainement portée à 60 MW, avec une possibilité d’extension à 80 MW.

Gwladys Johnson Akinocho

Source : Agence Ecofin 26/01/18

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Remaniement

16 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le PDCI tient son Congrès extraordinaire

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018