Mercredi 17 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Santé : UNE DÉLÉGATION DE LA FONDATION BILL& MELINDA GATES REÇUE A LA PRIMATURE

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a reçu, hier, dans ses bureaux, une délégation de la Fondation Bill & Melinda Gates.

Conduite par Anita K. Zaidi, directrice du Programme des maladies entériques et diarrhéiques, cette délégation est au Mali pour s’imprégner de l’état d’exécution de certains programmes financés par la Fondation.

La Fondation Bill & Melinda Gates fait œuvre utile dans notre pays, à travers plusieurs programmes consacrés notamment au secteur de la santé. Cette dynamique, dont les effets positifs sont palpables sur le terrain, sera maintenue. L’assurance en a été donnée par Anita K. Zaidi, au sortir de son bref entretien avec le chef du gouvernement.

Lors de cette visite de travail au Mali, a-t-elle expliqué à la presse, la délégation a pu s’imprégner de l’évolution de plusieurs programmes, dont celui relatif à la «recherche sur la surveillance de la mortalité infantile et de la grossesse».

Constat : «Nous nous sommes rendus compte que ce programme marche à merveille», s’est réjouie Anita K. Zaidi qui a félicité les autorités maliennes pour leur accompagnement.

Par ailleurs, la délégation a mis à profit son séjour pour rencontrer les leaders communautaires. Un honneur pour ces derniers qui ont bien apprécié la démarche.

La Fondation Bill & Melinda Gates est déterminée à poursuivre les efforts visant à sauver des vies au Mali. D’où la pertinence de cette visite qui aura également permis à la délégation de mieux cerner les causes de la mortalité infantile. Toute chose qui, à l’avenir, permettra d’améliorer les stratégies de riposte.

I. D.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Remaniement

16 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le PDCI tient son Congrès extraordinaire

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018