Mardi 19 Février 2019
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Performance dans le recouvrement : La mairie du District de Bamako mise sur un système financier informatisé

C’est est le souhait exprimé par le maire Adama Sangaré qui ne cesse de déplorer l’insuffisance des ressources financières à cause des difficultés de gestion. C’était lors du conseil extraordinaire de la présentation des vœux de nouvel An à la mairie du district.

Lors de la cérémonie de présentation des vœux  du personnel de la mairie du district de Bamako, le mardi 2 janvier 2018 au maire, Adama Sangaré, ce dernier après leur avoir  adressé ses vœux les meilleurs pour la nouvelle année,  les a félicité pour le travail colossal abattu. Il a en outre profité de cette occasion pour émettre son souhait de voir le système financier de la mairie informatisé, ceci pour plus de performance, en termes de recouvrement.

En effet, le maire du District ne cesse  de soulever la problématique liée au recouvrement des taxes de marchés. Ce qui demeure pour lui un défi pour  l’administration et un enjeu majeur du développement économique. Adama Sangaré a aussi touché du doigt le problème de la fraude en affirmant qu’il y a 8 ans, il y a eu une évasion de 9 milliards au détriment de la ville de Bamako, confirmée deux ans après par le service du Contrôle général d’Etat. Il a ajouté que tout ceci montre à quel point l’informatisation est importante.

Mahamane Maïga 

Source: lejecom

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Redevenir opposant historique

18 Février 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Libye : que reste-t-il de la révolution de 2011 ?

18 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2019