Samedi 21 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Koutiala : MOBILISATION CONTRE LA CATARACTE

Le Centre de santé de référence de Koutiala a servi de cadre le lundi 8 janvier 2018 à la clôture de la campagne de consultations et de chirurgies gratuites de la cataracte.

La cérémonie a été présidée par le 2ème adjoint au Préfet de Koutiala, Souleymane Tembely.

Démarrée le 3 janvier 2018, cette campagne a pris fin le 8 janvier dernier à Koutiala. Pour cette édition, 8 districts sanitaires ont bénéficié de cette campagne : Djenné, Kéniéba, Baraouéli et Koutiala. Elle a été initiée par le Programme national de santé oculaire en partenariat avec le Conseil national des personnes âgées sur financement de la fondation Orange-Mali.

Plusieurs allocutions ont été prononcées à la cérémonie de clôture. Ainsi, les représentants du maire de la commune urbaine de Koutiala, du Conseil des personnes âgées, des bénéficiaires, du préfet et le médecin chef ont tous félicité et remercié le partenaire financier qu’est la fondation Orange-Mali. Ils ont également salué le Programme national de santé oculaire et le Centre de santé de référence de Koutiala pour le travail abattu avant de plaider pour une augmentation des consultations pour les prochaines campagnes.

Le coordinateur du PNSO, Lamine Traoré, a noté que dans les 4 cercles, 5000 personnes ont bénéficié de consultations gratuites et 500 pour les chirurgies. L’administratrice générale de la fondation Orange-Mali a, quant à elle, assuré que sa structure travaillera davantage à appuyer l’Etat dans la lutte contre la cataracte. Selon les spécialistes, cette maladie est la première cause de cécité dans le monde avec plus 50% des cas. Au Mali, 1,2% de la population est atteint de cécité. Ce qui représente 180.000 cas de la population et 70% de ces cas sont liés à l’âge.

Par ailleurs les spécialistes disent que la chirurgie demeure le principal remède le plus répandu, acceptable et abordable. En effet, il existe de nos jours, des techniques très faciles et simples permettant la prise en charge d’un nombre élevé de personnes atteinte de la cécité.

Compte tenu de l’insuffisance de personnel qualifié dans le domaine de l’ophtalmologie et au regard de l’insuffisance de plateau technique dans notre pays, les soins de proximité constituent une alternative pour bon nombre de patients démunis.

Ibrahim Dembélé

AMAP-KOUTIALA

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018