Lundi 15 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Africa Green Tech s'installe au Mali : Avec une première ambition d’installer cinquante centrales solaires dans 50 villages

Le village de Badougou Djoliba vit depuis le samedi 9 décembre 2017, une nouvelle ère dans son développement socio-économique.

En effet, l’entreprise de droit allemand Africa Green Tec spécialisée dans la fourniture en énergie renouvelable, vient de doter le village d’un conteneur solaire haut de gamme, qui sera bientôt équipé d’un provider web par satellite, habituellement utilisé dans la couverture d’accès aux TIC des grandes agglomérations urbaines. Montant du projet 7 milliards de F CFA, pour un accès de 250 000 Maliens à une énergie propre et fiable, avec une réduction du coût de l'énergie de 75%. Le projet initié par le Fondateur d'Africa Green Tec, M. Torsten Schreiber, couvrira l’ensemble des 25 villages du Mandé.

La cérémonie d’inauguration de cette Centrale solaire était placée sous le parrainage du Président de la République, représenté pour la circonstance par M. Toumani Djimé Diallo, Ambassadeur du Mali en Allemagne. Il avait à ses côtés le Secrétaire Général du ministère de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé, M. Abdoulaye Seydou Sissoko, l’Avocat Conseil de la Société Africa Green Tec, l’ancien ministre, Me Mamadou Gaoussou Diarra, le Préfet du Cercle de Kati, Mme le Sous-Préfet de Kalabancoro, l’ensemble des Maires des communes du Mandé et d’autres personnalités. Une expérience qui intervient après l’équipement de la ville de Mourdiah d’un kit de production similaire de la société Green Tec, qui couvre 20 pays à travers le monde dont 16 pour la seule région africaine.

Souhaitant la bienvenue aux hôtes du jour, le chef du village de Badougou Djoliba, s’est dit réjoui du choix porté sur sa localité pour abriter le premier conteneur solaire de la commune.

Le Maire de la commune a pour sa part rappelé les avantages que procurera la nouvelle unité de production d’électricité et a encouragé les responsables à multiplier les initiatives pour le bonheur des populations du Mandé. Des populations que le Secrétaire général du ministère de la Promotion de l’Investissement et du Secteur, M. Abdoulaye Seydou Sissoko, invitera à prendre soin de leur nouvel outil de production en s’acquittant régulièrement des redevances.

Quant au représentant du Président de la République, l’Ambassadeur Toumani Djimé Diallo, il a  salué l’excellence des relations de coopération entre le Mali et la République Fédérale d’Allemagne, avant d’inviter les bénéficiaires à prendre bien soin de leur joyau, ou plutôt de leur nouvel outil de développement.

Selon ses responsables, à peine installée, la centrale est directement opérationnelle. En moins d’une heure de montage, la centrale solaire mobile commence à fournir de l’électricité sur le site d’installation. Elle est parfaitement adaptée aux campements miniers, aux camps des réfugiés, aux régions sinistrées, aux grands chantiers et complexes hôteliers. Cette centrale est également appropriée pour les applications militaires grâce à son fonctionnement totalement silencieux contrairement à un groupe électrogène.

Son utilisation, non-stop, est également favorable dans les bases aériennes, les stations de recharge ainsi que les stations radars. Toujours, selon les responsables de l’entreprise, la CSMA (Centrale solaire mobile d’Afrique) fournit  du courant électrique directement grâce à des panneaux solaires et à travers le tableau de commande et l’onduleur photovoltaïque. Ses responsables indiquent que, pendant la nuit, le conteneur solaire produit de l’électricité grâce à un système de batteries hautement  efficace composé de packs adaptés aux besoins du client. 

Ainsi, pour M. Oumar  Maiga, directeur général d’Africa Green Tech Mali, «le projet de conteneur solaire est né d’une vision commune d’un couple de nationalité allemande et malienne. Il s’agit de M. Schreiber Torsen et Mme Aida Moussa N’Diaye, qui après plusieurs visites au Mali ont nourrit le vœu ardent d’apporter leur contribution dans le développement local. Cela, à travers la promotion des énergies renouvelables, d’où est venu le projet  des conteneurs solaires». En 2015, rappelle M. Maiga, un premier projet pilote a été installé à Mourdiah dans le cercle de Nara sur un conteneur 20 pieds d’une capacité de 32KW creds.  

«Le conteneur solaire que nous inaugurons aujourd’hui est un conteneur 40 pieds d’une capacité de 45 KW, d’un stockage de batteries lithium.  Il est prévu dans les semaines à venir l’installation des systèmes de wifi-satellitaire et de  traitement d’eau d’une capacité de 30 mille litres par jour», a précisé le premier responsable d’Africa Green Tech Mali.

Il a souligné que son entreprise vient en accompagnement au projet présidentiel d’urgences sociales à travers ce programme social d’une valeur de 10 millions d’euro qui permettra d’installer cinquante centrales dans 50 villages du Mali. «Nous nous engageons avec l’accompagnement des autorités à aller au-delà de cette projection de 2018, voire doublé ou triplé. Nous sollicitons un traitement diligent, comme il est coutume, des dossiers administratifs, surtout aux niveaux des exonérations» a conclu M. Maiga.

Il importe de retenir que la CSMA est un substitut pour les générateurs alimentés par des fossiles combustibles. Le système est complètement silencieux et respectueux de l’environnement avec un taux d’émissions de dioxyde de carbone et de gaz à effet de serre égal à 0%.

Dieudonné Tembely

Source: Inf@Sept

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Politique et physique-chimie

15 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Louise Mushikiwabo incarnera-t-elle les valeurs de la Francophonie ?

15 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018