Samedi 26 Mai 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

La Semaine du Challenger : Lancement du mois de lutte contre le VIH/Sida : la première dame interdite d’entrer à la Faculté de droit

Chaque année, le mois de décembre est consacré à la lutte contre le VIH/Sida. Cette année pour son lancement, la première dame Keïta Aminata Maïga avait choisi la Faculté de droit.

Ce choix n’a pas été finalement une chose aisée pour elle et son staff car, les étudiants ont catégoriquement refusé son entrée dans leurs locaux malgré les insistances de part et d’autres.

Selon les étudiants, ils n’ont été associés ni de près, ni de loin à l’organisation de l’évènement. En plus, ils ne sauront se permettre d’accepter le lancement d’un évènement en cette période d’examen. Malgré l’insistance des uns et des autres, rien n’a fait plier les étudiants.

La Chargée de communication de la première dame, N’Deye Sissoko, a failli se faire agresser. Selon nos sources, les étudiants n’ont reçu aucune information encore moins une consigne de leur hiérarchie pour une quelconque conférence, encore moins un lancement du mois de lutte contre le VIH/Sida.

La Rédaction

Source : Le Challenger  5 Déc 2017

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

Souleymane Koné, cadre du parti FARE évoque « Le Mali face au péril IBK » : « nous sommes devenus la risée du Sahel »

« Le Mali aura le 29 juillet prochain le choix entre l'affaissement actuel et le redressement. C'est dire qu'il n'y aura pas d'alternative à l'alternance. S’il n’y a de bilan pour le quinquennat du Président IBK, par contre une suite de souffrances et détresses infligées au peuple et au pays en dit long sur la ruine du Mali sous son mandat.

Lire la suite

Blog

« Cultivez vos propres champs ! », dixit le Pr Clément Dembélé

« Jeunes maliens, Je vous vois un jour tous ensemble dans « le parti du peuple malien » au lieu de vous diviser pour des gens qui n’ont rien donné autre que la désuétude politicienne dans ce pays.

Ne soyez pas porteurs de témoin de cette déception dont vous en êtes victime. Cultivez vos propres champs!!!

Lire la suite

Présidentielle 2018 : La Voix de la Société Civile

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

L’hôpital public est mort (rediffusion)

24 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Sénégal: les universités en ébullition

24 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2018