Mardi 12 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Salon des Sciences et Technologies : L’événement prévu les 1er et 2 décembre prochain

Le Journal Scientifique et Technique du Mali (JSTM) organisera les 1ers et 2 décembre 2017, la première édition du Salon des Sciences et Technologies (SASCITECH) placée sous le thème : « les plus grandes prouesses scientifiques dans l’agriculture malienne».

Au total, 3000 personnes prendront part à ce salon. L’objectif général de ce salon est de faire l’état des lieux, la sensibilisation et la promotion de la pratique de la science et de la technologie dans l’agriculture malienne.

Le Journal Scientifique et Technique du Mali (JSTM), dirigé par Hilaire Diarra est un journal spécialisé dans la vulgarisation d’information et d’initiatives scientifiques au Mali. Le journal organisera une série d’évènements partout au Mali qui permettront aux scientifiques et génies du Mali de faire valoir leur talent. Mais aussi repenser le devenir de la science au Mali. Ces évènements, indiquent les organisateurs, seront un véritable cadre de reprise de conscience de la richesse du Mali.

A les en croire, ce premier évènement baptisé SASCITECH (Salon des Sciences et Technologies), placé sous le parrainage du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, se tiendra le 1er et2 Décembre 2017 au Centre Régional de l’Energie Solaire (CRES) à Badalabougou sous le thème : « les plus grandes prouesses scientifiques dans l’agriculture malienne ». Selon les organisateurs, SASCITECH est l’espace de rencontre entre les professionnels de la science, de la technologie et les acteurs de la société civile pour échanger sur leurs intérêts communs.

« Cette 1ère édition dédiée à l’agriculture, sera organisée sous forme de conférences et débats autour de l’avancée des recherches agricoles et la place de la science dans l’agriculture malienne. L’occasion peut être saisie par les centres de recherche, les institutions de financement, les ONG, les partenaires au développement et de coopération pour promouvoir leurs offres et services. Les thématiques majeures à aborder sont : Quelle recherche pour quelle agriculture ? Les niveaux de production actuels de l’Office du Niger, résultats d’un ensemble d’innovations techniques et technologiques ; le rôle clé de l’innovation pour une production durable ; l’adaptation de l’agriculture au changement climatique ; et enfin la nutrition », précisent les organisateurs.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

 

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La santé de Président-Fondateur

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017